Kossodo : L’état des voiries d’accès à la zone industrielle décrié !

L’Association Jeunesse Initiative pour le Développement Durable (AJIDD) a lancé un appel au secours pour la réhabilitation et l’entretien des voies d’accès à la Zone Industrielle de Kossodo, ce samedi 21 janvier 2023 à Ouagadougou.

Les voiries d’accès à la zone industrielle de Kossodo, pôle économique majeur de la capitale burkinabè sont dans un état de dégradation continue. Cette dégradation des routes est causée par les imperfections d’aménagement de route en terre, le manque de maîtrise de drainage des eaux de pluie sur les chaussées, mais surtout, les engins lourds des entreprises agissant dans la zone sont indexés par l’Association Jeunesse Initiative pour le Développement Durable.

La suite après cette publicité

La grande voie d’entrée de la zone industrielle, côté nord de la Banque Of Africa de l’arrondissement 4 est en état de dégradation avancée. Cette voie, l’une des principales, cause le calvaire à la population. « Les populations riveraines, les ambulances, les conducteurs des engins lourds ainsi que toutes celles et tous ceux qui empruntent la route de la zone industrielle de Kossodo savent de quoi nous parlons. 

Ils souffrent le martyr, nous souffrons le martyr pour nous déplacer dans nos activités quotidiennes ou pour convoyer nos malades dans les centres de santé les plus proches ou lointains », a laissé entendre Jean Paul Gaméné, président de l’AJIDD.

Jean Paul Gaméné, président de l’AJIDD sur le terrain ce samedi 21 janvier 2023

La sortie médiatique de l’AJIDD vise à attirer l’attention des autorités de la transition, de l’arrondissement 4, de la commune de Ouagadougou ainsi que des opérateurs économiques exerçant dans la zone industrielle de Kossodo, des dangers que cette route en dégradation avancée fait encourir aux populations.

Egalement, l’association compte sur l’engagement des résidents ainsi que les bonnes volontés afin de lancer des initiatives de réhabilitation des voies dans les quartiers et villages riverains de la zone industrielle de Kossodo. « L’AJIDD, dans la planification de ses actions, a aussi décidé d’apporter sa contribution, aussi minime qu’elle soit, dans la réhabilitation des voiries dégradées », a terminé Jean Paul Gaméné.

L’Association Jeunesse Initiative pour le Développement Durable (AJIDD) est née en 2020 de la volonté de plusieurs jeunes d’apporter leurs contributions au développement socio-économique du Burkina Faso.

Akim KY 

Burkina 24 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page