SYNATRAD : Clap de fin pour le 8eme congrès et rendez-vous dans trois ans pour l’élection d’un nouveau bureau

Après deux jours de travaux, ce vendredi 20 janvier 2023,  les congressistes du Syndicat National des Travailleurs de l’Administration de la Douane (SYNATRAD) ont éteint les lampions de leur 8eme  congrès ordinaire. Il s’agissait de mettre en place le nouveau bureau et de revoir les différentes prérogatives. 

La suite après cette publicité

Après chaque trois années de mandat du bureau national, le Syndicat National des Travailleurs de l’Administration de la Douane (SYNATRAD) est tenu d’organiser un congrès pour l’élection d’un nouveau bureau. C’est à ce titre que les Congressistes se sont réunis les 19 et 20 janvier 2023 à Ouagadougou pour dresser le bilan du mandat écoulé et par ricochet élire le nouveau bureau. Les membres de l’ancien bureau ont été reconduits avec toujours Blaise Nébié comme secrétaire général.

Néanmoins, le bureau a connu un léger remaniement avec la création d’un poste de chargé à la mobilisation féminine et de son adjoint qui porte désormais le bureau à 15 membres au lieu de 13. « Les congressistes ont décidé de replacer leur confiance en nous. Et nous pensons que c’est un appel au devoir à faire mieux que le mandat passé. Nous prenons ça avec beaucoup de conscience syndicale et nous pensons qu’avec le soutien de tous les congressistes nous allons encore relever les autres défis qui se présentent à nous », a déclaré dès l’entame Blaise Nébié le nouveau SG du SYNATRAD.

Blaise Nébié le nouveau SG du SYNATRAD
Blaise Nébié le nouveau SG du SYNATRAD

Le congrès avait pour thème « La contribution du SYNATRAD face aux défis sécuritaires actuels », les congressistes ont émis des recommandations et des résolutions dans le but de participer à l’effort de guerre. « Comme forte recommandation, nous avons le suivi psychologique des douaniers qui sont victimes des activités terroristes.

Nous avons aussi pris des résolutions pour permettre de réorienter la vision syndicale en tenant compte de l’actualité. Entre autres résolutions, la principale c’est concernant l’appel à la contribution volontaire du gouvernement pour faire face à l’effort de guerre. En tant que corps paramilitaire nous ne pouvons pas rester insensibles à cet appel », a annoncé Blaise Nébié. 

Pour clore ses propos, il a réitéré son engagement et celui du bureau à donner le meilleur d’eux-mêmes en tirant leçon des luttes passées pour relever les défis de l’unité, de cohésion entre tous les militants du SYNATRAD.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page