Éducation : Sank Money réfectionne un bâtiment en délabrement à l’école primaire de Lioulgou

publicite

Sank Money a contribué à la rénovation de trois salles de classe de l’école primaire de Lioulgou, un village de la commune rurale de Dialguaye, dans la région du Centre-Est. La remise de l’infrastructure aux usagers est intervenue ce lundi 27 novembre 2023.

La suite après cette publicité

Dans le cadre de ses actions citoyennes, Sank Money a réhabilité un bâtiment de l’école primaire de Lioulgou qui était dans un état très avancé de dégradation. Un motif de satisfaction pour les parents, les élèves et les autorités éducatives de la localité.

Dieudonné Oubda
Dieudonné Oubda

Le chef de la circonscription de base de l’éducation de cette zone, Dieudonné Oubda tout en exprimant sa satisfaction et sa gratitude envers Sank Money, a affirmé que ce bâtiment avait un niveau de délabrement très avancé.

«Le bâtiment était arrivé à un niveau de délabrement très avancé. Et M. Nanema a bien voulu avec sa société nous soutenir pour la réfection et voilà que nous sommes dans un joyau qui constitue un cadre agréable de travail», s’est-il réjoui.

 Sank Money a offert des kits scolaires aux élèves de Lioulgou
Sank Money a offert des kits scolaires aux élèves de Lioulgou

Le directeur de l’école primaire, Ragayawendé Koudougou qui, lui aussi a exprimé sa satisfaction pour le geste de Sank Money. Il a précisé que le bâtiment a la capacité d’accueillir un effectif de plus de 200 élèves.

Même son de cloche pour le chef de Lioulgou. Visiblement la réfection de cette infrastructure éducative a fait du bien à plus d’une personne à Lioulgou.

Chef de Lioulgou
Chef de Lioulgou

«Nous sommes contents, et nous saluons l’initiative de Sank Money. Nous leur souhaitons que Dieu leur donne de la force pour qu’ils puissent faire au-delà de ça », a-t-il imploré.

Sada Zougmoré, administrateur de Sank Money a laissé entendre que l’éducation c’est la base de toute société et leur entreprise qui se veut citoyenne ne pouvait pas rester indifférente suite au niveau de délabrement qu’affichait ce bâtiment de l’école de Lioulgou.

«On ne pouvait pas ne pas venir en aide pour réfectionner ces salles (de classe, ndlr)», a-t-il dit ajoutant que leur structure a d’autres projets pour cette école qui ne dispose pas de clôture, ni des latrines pour les élèves. Et de notifier qu’ils sont réflexion dans ce sens.

Sada Zougmoré, administrateur de Sank
Sada Zougmoré, administrateur de Sank

Aussi, Sank Money a-t-il offert aux élèves de cette école les kits scolaires et d’autres présents pour le corps enseignant.

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page