Cité 488 logements de Bassinko : 5 ans sans électrification !

publicite

Les membres de l’Amicale des résidents de la cité 488 logements de Bassinko (ARC 488/B) ont dépeint, le dimanche 26 novembre 2023 à Ouagadougou, la situation difficile des résidents face au manque d’électrification de leur zone d’habitation. 

La suite après cette publicité

Cela fait 5 ans que plus de 200 ménages de la cité 488 logements de Bassinko n’ont toujours pas accès à l’électrification. Ces ménages, selon Alexandre Zono, président de l’Amicale des résidents de la cité 488 logements de Bassinko (ARC 488/B), attendent toujours l’électrification de leurs logements comme convenu dans le projet de logement du Centre de gestion des cités (CEGECI).

Amicale des résidents de la cité 488 logements de Bassinko

Malgré plusieurs rencontres avec la direction générale du CEGECI, Alexandre Zono a confié que les lignes n’ont toujours pas encore bougées. « En 2021, nous avons rencontré la direction générale du CEGECI pour leur exposer le problème d’électrification. Il s’en est suivi des promesses non réalisées. (…) En 2023, nous avons repris encore les démarches auprès du CEGECI et de la SONABEL. C’est avec regret que nous constatons que les lignes ne semblent pas bouger, alors que l’année 2023 tend vers sa fin », a-t-il confié.

Ainsi pour pallier au manque de courant électrique dans leur zone, Alexandre Zono a fait savoir que les ménages de la cité sont obligés de recourir à des solutions solaires qui demeurent coûteux et moins efficaces. Au regard de leur situation qui n’a que trop duré, l’amicale par la voix de son président, demande l’intervention du ministre en charge de l’habitat pour la résolution du problème lié à l’électrification par la SONABEL de leurs logements, de l’assainissement de la cité.

Dans le but d’avoir la version des faits du CEGECI qui est longuement cité par ces résidents de Bassinko, nous avons contacté les responsables de cette structure.

Amicale des résidents de la cité 488 logements de Bassinko
Amicale des résidents de la cité 488 logements de Bassinko

Conscients de la situation que traversent les résidents de la cité 488 logements de Bassinko, les responsables du CEGECI ont laissé entendre que dans les jours à venir une communication officielle sera assurée à leur niveau afin de mieux situer la situation en vue de résoudre ce différend.

Djemal Saddam El Abdallah SIBA

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page