Côte d’Ivoire : Abdourahmane Cissé quitte le secrétariat général de la présidence

publicite

En Côte d’Ivoire, la présidence de la République a annoncé dans un communiqué datant du 30 Novembre 2023, le débarquement d’Abdourahmane Cissé de son poste de secrétaire général de la présidence, poste stratégique qu’il occupait depuis mars 2021.

La suite après cette publicité

C’est la fin de mission, depuis ce 30 Novembre 2023, du ministre Abdourahmane Cissé en tant que Secrétaire Général de la Présidence ivoirienne.

Dans le communiqué officiel de l’exécutif ivoirien signé par la Secrétaire Générale adjointe Masséré Touré-Koné, il est dit que « le président de la République exprime sa gratitude à Monsieur Abdourahmane Cissé pour sa collaboration au bon fonctionnement de l’institution ainsi que pour son engagement au service de l’État ».

Ce départ est acté par un décret abrogeant celui portant nomination d’Abdourahmane Cissé au poste de Secrétaire Général de la Présidence. Ce dernier aurait fait part au Président Alassane Ouattara de son envie d’une nouvelle aventure professionnelle.

Abdourahmane Cissé, 42 ans, tenait le Secrétariat Général de la Présidence ivoirienne depuis l’âge de 39 ans et faisait partie des jeunes pousses qui incarnent selon Alassane Ouattara, le renouvellement de la classe politique. Il avait été mis devant les projecteurs dès 2013, année de sa nomination en tant que ministre en charge du Budget et du portefeuille de l’État. Il avait, à cette période 32 ans.

Avant d’arriver sur le terrain politique en Côte d’Ivoire, Abdourahmane Cissé avait commencé sa carrière professionnelle en tant que trader à Goldman Sachs International, à Londres. C’est en 2011 qu’il rentre en Côte d’Ivoire pour intégrer le sillage du Président ivoirien.

Abdourahmane Cissé a remercié le chef de l’État ivoirien, tout en lui exprimant sa « profonde gratitude ». « Ce fut des années pleines de challenges, avec ces moments de joie et de doute, et une expérience inoubliable. Ce fut aussi l’occasion de montrer que les jeunes sont capables, lorsque l’occasion leur est offerte, d’assumer pleinement les plus hautes fonctions de l’État », écrit-il sur son compte Facebook.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina 24 en Côte d’Ivoire 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page