Alliance des États du Sahel (AES) : L’architecture institutionnelle adoptée

publicite

(Bamako, le 2 décembre 2023) Au terme de 5 jours de travaux, les experts et les ministres en charge des Affaires étrangères de l’Alliance des États du Sahel (AES), ont élaboré et adopté les documents constituant l’architecture institutionnelle pour l’opérationnalisation de l’AES.

La suite après cette publicité

Le relevé des conclusions et le communiqué final ont été signés dans la soirée du 1er décembre 2023, par les ministres en charge des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Niger et du Mali.

<< C’est avec beaucoup de satisfaction que nous avons adopté les documents, qui ont fait l’objet d’accord total entre les parties; ces éléments sont à la hauteur de l’ambition des chefs d’Etat mais aussi de nos 3 gouvernements et de nos peuples respectifs, d’élever les relations à un niveau qualitativement supérieur et stratégique. Le mandat que nous avions était de travailler pour proposer une architecture institutionnelle, qui permette à nos pays de mutualiser leurs efforts dans trois domaines clés: la diplomatie la défense et le développement (3D).

Nous avons travaillé dans une ambiance de fraternité et de cordialité, parce que nous regardons dans la même direction>>, a indiqué le ministre des Affaires étrangères du Mali S E M. Abdoulaye DIOP, dans son intervention marquant la clôture de la première réunion des ministres en charge des Affaires étrangères de l’AES.

Dans le communiqué final, une recommandation est faite aux chefs d’Etat du Burkina Faso, du Niger et du Mali, d’aller vers une Confédération afin de mieux répondre aux aspirations des peuples de l’espace AES.

En attendant, le ministre malien, s’exprimant au nom de ses homologues burkinabè et nigérien, a invité ces peuples de l’AES, à l’union, à la fraternité et à la solidarité, tout en changeant de mentalité et refuser l’idée selon laquelle ils sont pauvres.

Sur le plan sécuritaire, les ministres ont salué les progrès déjà engrangés sur le terrain depuis que les forces militaires des trois pays travaillent en étroite collaboration pour lutter contre le terrorisme. Une collaboration qui va s’étendre aux autres secteurs, avec l’adoption de l’architecture institutionnelle de l’AES.

Le communiqué final 👇🏿👇🏿👇🏿

Source : DCRP/ MAECR-BE 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page