Ouahigouya vibre pour le vivre ensemble à travers « Nos voix pour la paix » Acte 7

publicite

L’initiative dénommée « Nos voix pour la paix » a bouclé la phase 7 de son carnaval artistique dans la nuit de ce vendredi 1er décembre 2023, dans le Nord précisément dans la ville de Ouahigouya. A Travers ses activités traditionnelles dont un concert géant, des messages d’union, de paix, de cohésion sociale, de fraternité et du vivre-ensemble ont été partagés. C’était devant un public sorti par millier.

La suite après cette publicité

Sur des scènes live et playback, la paix au Faso a été prônée devant une jeunesse sortie massivement souscrire à l’initiative. A cette étape, Alif Naaba, le porteur du projet, Amzy, Sissao, Malika la Slamazone, entre autres ont fait vibrer le public pendant près de 3h.

A l’occasion, des messages de vivre ensemble ont été livrés à cette jeunesse, avec le même objectif, fédérer les efforts de la jeunesse et des artistes pour le retour d’un vivre ensemble au Faso. « Nous avons une chose en commun et c’est le Faso. Nous devons nous tenir donc la main sans distinction de couleur, d’ethnie. Le message reste le même, la paix au Burkina Faso », a indiqué Malika la Slamazone sur la scène.

« Le Burkina restera debout », ça été également le message du couple Awa Sissao et ATT qui a prié pour la paix au Faso. « Le Naaba kiiba a dit que ces artistes sont venus pour promouvoir notre vivre ensemble. Que le Tout-Puissant les entendent et nous prions également que ce projet porte vivement ses fruits », a dit au nom du Naaba Kiiba, le Rasam Naaba en guise de remerciement aux artistes.

A ce 7ème rendez-vous, le collectif est allé au-delà de sa voix. Il a, en effet fait parler son cœur, en offrant des vivres à des femmes vulnérables de la région. Une façon de contribuer à leur redonner du sourire selon l’initiateur Alif Naaba.

Comme à l’accoutumée, ces artistes ont également rendu des visites aux autorités coutumières et administrative à leur arrivée, pour «recevoir leurs bénédictions avant le concert».

Le rendez-vous est pris pour la ville de Bobo-Dioulasso le weekend prochain. C’est la dernière étape du projet.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page