« Dialogue de corps » : La 14e édition lève ses rideaux du 09 au 16 décembre 2023

publicite

La 14e édition du festival « dialogue de corps » se tiendra du 09 au 16 décembre 2023. L’annonce a été faite par le comité d’organisation lors d’une conférence de presse ce mardi 05 décembre 2023. Le Centre de Développement Chorégraphique (CDC) la Termitière, à travers son directeur, annonce plusieurs innovations pour cette édition. 

La suite après cette publicité

Le centre de développement chorégraphique (CDC) à travers sa direction a décliné les différentes activités qui animeront la 14e édition du festival « Dialogue de corps », ce mardi 05 décembre 2023. Plusieurs spectacles seront présentés par des chorégraphes du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique du Sud, etc.

Cette 14e édition se place sous le signe de la résilience, selon Salia Sanou, directeur du festival Dialogue de corps. « Cette année la question de combat de la vie, de la résilience est au cœur des spectacles qui vont être présentés à cette 14e édition » a-t-il indiqué.

Salia Sanou, directeur du festival dialogue de corps

En outre, deux innovations majeures sont à noter pour cette édition. Il s’agit du « Salon », initié par Patrick Kabré, et qui se veut un café-concert dansant pour inviter le public à danser après les spectacles. L’autre innovation de cette 14e édition, c’est l’organisation conjointe du festival « Dialogue de corps » et le festival « Ciné droit libre ».

Pour Salia Sanou, cela se justifie par le souhait des deux festivals de mutualiser leurs efforts. « Quand on est deux, les synergies se conjuguent et ça devient plus grandiose et le public va être diversifié, il y aura le public de ciné droit libre, il y aura le public de dialogue de corps qui vont converger dans les mêmes espaces pour découvrir la dance et le cinéma », a-t-il ajouté.

En marge des spectacles, il y aura des séances de travail en dance au profit des danseurs de dernière année de formation au centre de développement chorégraphique (CDC) et des débats autour de la formation du danseur.

Patrick Acogny, ancien directeur de l’école des sables, est présent à cette 14e édition pour apporter sa contribution à la réussite de l’évènement. « Je suis ici pour deux choses essentiellement, la première c’est d’avoir quelques séances de travail avec les danseurs en dernière année de formation au CDC, mais aussi pour un débat sur la formation du danseur, comment faire pour assurer une relève ? Et cela passe par la formation », a-t-il déclaré. Le directeur du festival « Dialogue de corps » a lancé un appel au public afin qu’il se mobilise pour venir découvrir des spectacles qui viennent de partout en Afrique.

Abdel BARO (Stagiaire) 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page