Esquisse d’un lexique bilingue français-koromfé du corps humain

publicite

Ceci est le résultat d’une étude sur « Esquisse d’un lexique bilingue français-koromfé du corps humain » présentée par DIALLO Asséta, Chargé de recherche Institut des sciences des sociétés (INSS) au Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST)/ Burkina- Faso. [email protected]

Résumé

La suite après cette publicité

Tiré de DIALLO Asséta, (2023). « Description terminologique des dénominations du corps humain en koromfé ». Cette étude est une esquisse de lexique bilingue français-koromfé du corps humain. Le koromfé est une langue minoritaire en voie de disparition au Burkina Faso vue la rareté de personnes qui le pratique. La dénomination des parties du corps humain offrant un lexique de base à la sauvegarde de la langue, nous nous sommes proposée d’inventorier ces mots en koromfè et de trouver leurs équivalents en français.

  1. Introduction

Le koromfé est une langue nationale minoritaire parlée au Burkina Faso. Selon I. GUIRE (2018 :5) :

« Cette langue est classée parmi celles autochtones et est connue sous le nom de koromfe. De type Gur nordique de la famille Niger-Congo (Niger-Congo, Central, Nord, Volta Congo Nord), elle a deux variantes géographiquement reparties : la variante de l’Est parlée autour d’Aribinda et celle de l’Ouest parlée autour de Mengao ».

La variété qui nous intéresse dans cette étude est celle parlée à Arbinda. L’importance d’élaborer des lexiques et glossaires aussi embryonnaires se justifie dans cette langue du fait de son statut de langue minoritaire en voie de disparition. En effet, tout koromba a une deuxième langue et cette deuxième langue est devenue la première pour la grande majorité de ce peuple. Le mooré et le fulfulde sont les deux principales langues qui engloutissent au fur et à mesure le koromfé. Bon nombre de Koromba s’assimile aux moosé et aux peuls. Certains patronymes koromba comme « Ganamé, Boéna, » sont confondus aux patronymes moaga. D’où le présent lexique tiré d’un travail intitulé « Description terminologique des dénominations du corps humain en koromfé ». L’objectif de ce travail est d’élaborer un lexique français-koromfé et koromfé-français du corps humain.

  1. Méthodologie / Matériel et Méthodes

La méthodologie a consisté en une recherche documentaire et en l’exploitation du corpus ayant servi à l’élaboration de l’article sur la « Description terminologique des dénominations du corps humain en koromfé ». Le corpus déjà analysé a été exploité dans une perspective lexicographique en respectant un protocole de rédaction établi à cet effet.

  1. Résultats

Le lexique que nous présentons comporte soixante-deux (62) entrées. Les rubriques concernées sont l’entrée et l’équivalent. La rubrique catégorie grammaticale n’est pris en compte parce que tous les termes sont des noms. Les entrées sont rangées selon l’ordre alphabétique de chaque langue.

Lexique français-koromfé

 

anus          bɩ̃nɲabolle

barbe         tɛmdɛ

bile            hilempisga

bouche      yɩ̃rɛ̃

bras           ŋɔndɛ

cheveu      yũkɔ̃ɩ̃fɛ

cœur          bɩ̃ɩndɛ

corps         kʊlɔ

côte           cɔrɔbi

cou            kʊbɔ

coude        wɔ̃ɲsogli

cuisse        tɩgrɛ

dent           yɩ̃mdɛ

doigt         wɔ̃nbi

dos            bɛlɛ

épaule       bʊgʊmdɛ

estomac    pile

fesse          kudgu

feuillet      kurkotitɛ

figure        yiga

foie           sɑbrɛ

front          sule

genou        dũmyũ

gorge         hilo

hanche      hãŋkɔrɔ

intestin      lufga

jambe        wole

joue           kaarɛ

langue       dəlɑɑŋɑ

mâchoire   hagamde

main          wɔ̃ndɛ

menton      tɑmkʊrgɑ

mollet       demsəfe

narin         pʊ̃mbolle

nerf           pɛ̃dɛ

nez            pʊ̃mdɛ

nombril     wʊ̃ndəgʊ

nuque        kɔtɛ

œil             yɩbrɛ

œsophage hilkoŋgoore

ongle (de l’orteil)             wolkɔbsgʊ

oreille       dɩɲdɛ

orteil (gros) wolbɑɑrɛ

orteil         wolbi

os              kubrɛ

pancréas    lefga

paume       ŋɔndɛyoro

peau          kulɔ

pied           wole

poitrine     dɛtɛ var. dɑtɛ

pouce        wonbɑɑrɛ

poumon     fʋfɔ̃

rein           pãrbi

sang          ɲɛm

sexe           sɩ̃ŋɑ

sourcil       yibkurgu

talon          wolsibtire

testicule    hũrfe

tête             

utérus        hʊlɑmdɑŋ

ventre        fɔrʊ

vessie        nehemdã

 

 

Lexique koromfé-français

 

bɛlɛ           dos

bɩ̃ɩndɛ        cœur

bɩ̃nɲabolle anus

bʊgʊmdɛ   épaule

cɔrɔbi        côte

dəlɑɑŋɑ    langue

demsəfe    mollet

dɛtɛ var. dɑtɛ        poitrine

dɩɲdɛ         oreille

dũmyũ       genou

fɔrʊ           ventre

fʋfɔ̃           poumon

hagamde   mâchoire

hãŋkɔrɔ     hanche

hilempisga                       bile

hilkoŋgoore          œsophage

hilo           gorge

hʊlɑmdɑŋ             utérus

hũrfe         testicule

kaarɛ         joue

kɔtɛ           nuque

kʊbɔ          cou

kubrɛ         os

kudgu        fesse

kʊlɔ           corps

kulɔ           peau

kurkotitɛ   feuillet

lefga          pancréas

lufga         intestin

nehemdã   vessie

ɲɛm           sang

ŋɔndɛ        bras

ŋɔndɛyoro paume

pãrbi         rein

pɛ̃dɛ          nerf

pile            estomac

pʊ̃mbolle  narine

pʊ̃mdɛ       nez

sɑbrɛ         foie

sɩ̃ŋɑ           sexe

sule           front

tɑmkʊrgɑ menton

tɛmdɛ        barbe

tɩgrɛ           cuisse

wɔ̃nbi        doigt 

wɔ̃ndɛ       main

wɔ̃ɲsogli   coude  

wolbɑɑrɛ  orteil (gros)

wolbi         orteil 

wole          jambe

wole          pied 

wolkɔbsgʊ ongle (de l’orteil)

wolsibtire talon

wonbɑɑrɛ pouce 

wʊ̃ndəgʊ   nombril

yibkurgu   sourcil

yɩbrɛ          œil

yiga           figure

yɩ̃mdɛ        dent

yɩ̃rɛ̃            bouche

yũ              tête

yũkɔ̃ɩ̃fɛ      cheveu

  1. Conclusion

Intitulé lexique bilingue français-koromfé du corps humain, ce travail a présenté un lexique français-koromfé et un lexique koromfé-français des termes liés aux corps humains. Le lexique compte soixante-deux termes. Les rubriques d’informations renseignées sont au nombre de deux : l’entrée et l’équivalent. Tous les équivalents sont en italique. La présentation bipartite du lexique facilite l’exploitation de ce dernier par les usagers (fracophones et koromba)

  1. Références bibliographiques

DIALLO Asséta & GUIRE Inoussa, (2019). La survie des langues minoritaires : Réflexion sur le cas du Koromfé au Burkina Faso, Espace Scientifique, n°25, pp-18-21.

DIALLO Asséta, (2023). « Description terminologique des dénominations du corps humain en koromfé », revue germivoire, Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan

DUBUC Robert, (2002). Manuel pratique de terminologie. 4e éd Brossard, Linguatech.

GUIRE Inoussa, (2018). « L’intégration de l’emprunt lexical en langue koromfe, variante de Mengao », NodusSciendi.net Volume 23, pp 4-35

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page