Présidentielle en RDC : Félix Tshisekedi réélu avec 73,34% (CENI)

publicite

Le président Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ce dimanche 31 décembre 2023 à Kinshasa.

La suite après cette publicité

Les résultats provisoires de la présidentielle en RDC sont tombés. Le président congolais sortant, Félix Tshisekedi est donc le major de cette épreuve électorale dirigée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dont 26 ont pris part. Il dirigera ainsi ce grand pays, à la dimension continentale (2,345 millions km²) durant les cinq prochaines années. C’est son deuxième mandat.

Les candidats Katumbi et Fayulu viennent respectivement en deuxième et troisième position avec 18 % et 5,33 %. Aussi, faut-il mentionner qu’au cours de la journée peu avant la publication des résultats provisoires par la CENI, ces deux candidats (Katumbi et Fayulu) avec 7 autres au cours d’un point de presse ce dimanche 31 décembre 2023 ont rejeté les résultats du scrutin. Ils ont à la même occasion appelé la population à se tenir prête «en cas de proclamation des résultats de la fraude électorale».

Par ailleurs, d’autres candidats, dans un esprit démocratique et de faire-play ont adressé leurs félicitations au président Tshisekedi. Ils l’ont cependant interpellé sur la situation du pays actuelle marquée par une rébellion. C’est le cas de Jean-Claude Baende et Adolphe Muzito.

Jean-Claude Baende
Jean-Claude Baende

«Nous avons résolu dans le respect de la majorité des Congolais qui s’est exprimée dans les urnes de féliciter notre challenger, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Nous exhortons notre frère au cas où son élection serait confirmée par la cour constitutionnelle de diriger autrement la République dans l’engagement d’un Congo réellement démocratique », a appelé Jean-Claude Baende.

Le président Félix Tshisekedi a choisi son QG de campagne au Boulevard emblématique du 30 juin pour suivre en direct devant un écran géant accompagné de son épouse et de ses partisans, cette cérémonie de publication des résultats provisoires par la CENI. Pour lui, cette élection était une question de défendre les terres congolaises. En rappel, ces résultats restent provisoires et le dernier mot revient à la cour constitutionnelle.

Aussitôt réélu, le nouveau président de la RDC a déjà reçu les félicitations de son voisin burundais et celles du président en exercice de l’Union Africaine.

Willy SAGBE

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page