Contribution à l’effort de paix : Des Burkinabè de la diaspora offrent près de 15 millions F CFA

publicite

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Son Excellence Monsieur Karamoko Jean Marie TRAORÉ accompagné de la ministre déléguée chargée de la Coopération régionale, Madame Stella Eldine KABRE/KABORE, a présidé dans la soirée du vendredi 05 janvier 2024, une cérémonie de remise de quittances de la part de six associations de Burkinabè de la diaspora au titre de leur contribution à l’effort de paix.

La suite après cette publicité

A l’occasion de cette cérémonie, les quittances d’une somme totale de 14 987 550 de francs CFA ont été remises par les six associations. Celles-ci se composent ainsi qu’il suit :

– Association des Burkinabè de Madagascar (3 500 000)

– Association des ressortissants du Burkina en Autriche (1000 000)

– Association des Burkinabè résidents en Angola (6 422 550)

– Association des Burkinabè en Guinée Conakry (2000 000)

– Association des maraichers burkinabè de la zone aéroportuaire de Port-Bouet ABIDJAN/RCI (1500 000)

– Association planète diaspora Burkina (565 000)

Le chef de la diplomatie burkinabè a apprécié à juste titre ce geste qui entre dans le cadre de l’appel du chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE à un sursaut patriotique pour la défense de la Nation burkinabè.

« Nos frères et sœurs de Madagascar, de la Guinée Conakry, de l’Angola, de l’Autriche, de la Côte d’Ivoire, etc. ont fait le déplacement pour témoigner leur solidarité et leur fraternité dans ce combat que nous menons contre l’insécurité. Ce témoignage rappelle le lien fort qu’il y a entre eux et leur pays. C’est un geste qui montre notre capacité à nous unir face aux difficultés », a souligné Son Excellence Karamoko Jean Marie TRAORE.

De son côté, le porte-parole des six délégations, Monsieur Moussa SIE, a loué les efforts consentis jusque-là par les autorités dans les actions de reconquête du territoire. Il a traduit leur engagement à toujours œuvrer pour accompagner les autorités dans la lutte contre l’insécurité. « Nous sommes loin du pays mais de cœur avec le pays et ce qui se passe au pays permet à nous aussi de nous réunir et de manifester notre solidarité auprès des forces de défense et sécurité qui se battent jour et nuit pour défendre le territoire », a lancé Monsieur Moussa SIE.

Source : DCRP/MAECR-BE

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Serge Pacome ZONGO

Tambi Serge Pacome ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page