Burkina Faso : Le colonel Moussa Diallo désormais aux commandes de la Brigade spéciale et d’intervention rapide

publicite

Le président Ibrahim Traoré, a nommé ce vendredi 19 janvier 2024, le colonel Moussa Diallo, commandant de la Brigade spéciale et d’intervention rapide, cumulativement à sa fonction de chef d’Etat major général adjoint des Armées.

La suite après cette publicité

La Brigade Spéciale et d’Intervention Rapide, créée le 5 janvier 2024 par le chef de l’État, a pour principale mission de lutter contre le terrorisme sur toute l’étendue du territoire national par des opérations spéciales et des interventions rapides.

Également, la Brigade Spéciale et d’Intervention Rapide qui a rang d’armée, comprend entre autres, un cabinet, un état-major, un Groupement des Forces Spéciales en abrégé GFS et des Groupements d’Intervention Rapide en abrégé GIR.

Elle dispose également d’une Garde Républicaine en abrégé GR, d’un Groupement de Commandement d’Appui et de Soutien en abrégé GCAS comprenant des unités spécifiques et d’un Bataillon d’Artillerie de Campagne et d’Intervention Rapide en abrégé BACIR.

L’ Escadron Aérien d’Intervention Rapide en abrégé EAIR, un Bataillon Blindé d’intervention Rapide en abrégé BBIR, un Bataillon de Commandement d’Appui et de Soutien en abrégé BCAS et un Centre de Formation et de Perfectionnement des Unités Spéciales et d’Intervention Rapide en abrégé CFPUSIR, font aussi parties de ses composantes.

Source : Agence d’information du Burkina

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page