Burkina Faso : Des terroristes tués vendredi dans le Yatenga

publicite

L’armée burkinabè a mené hier vendredi 9 février 2024, des frappes à Séné-Todiam (Ouahigouya, Yatenga), tuant plusieurs terroristes , a appris l’AIB auprès de sources sécuritaires.

La suite après cette publicité

Au Nord de Ouahigouya, plus précisément à Séné-Todiam, les Forces combattantes ont enregistré une nouvelle victoire le vendredi 9 février 2024.

En effet, dans cette localité abandonnée, des terroristes à motos, étaient arrivés par petits groupes et ont investi plusieurs bâtiments.

Les vecteurs aériens depuis leur poste d’observation les suivaient patiemment.

Les pilotes vont s’intéresser particulièrement à une maisonnette où le nombre de criminels réunis était plus important. Il s’agissait certainement d’une réunion.

Puis soudain, un missile se détacha d’un vecteur aérien et vient pulvériser la salle de conclave.

Paniqués, les assassins qui étaient dans les autres maisons, s’enfuient sans se préoccuper de leurs compères qui brûlaient.

Ils n’échapperont pas pour toujours car les opérations de reconquête territoriale se poursuivent.

Source : AIB

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page