Apollinaire Kenmeugne traite des problématiques de l’Afrique post-indépendante dans « Indigènes civilisés et mauvais élèves »

publicite

L’homme politique camerounais, Apollinaire Kenmeugne, a procédé à la dédicace de son deuxième livre intitulé « Indigènes civilisés et mauvais élèves », le vendredi 16 février 2024 à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

« Indigènes civilisés et mauvais élèves » est une œuvre de l’homme politique et écrivain camerounais Apollinaire Kenmeugne. Paru en juillet 2023 dans les Éditions Universitaires Européennes, ce livre de 40 pages est constitué de 6 chapitres et traite des problèmes de l’Afrique post-indépendante.

La corruption, la mal gouvernance, le manque de stratégie de développement économique et social sont entre autres les thèmes abordés dans ce document à caractère scientifique. Selon l’auteur, après 60 ans d’indépendance, les pays africains sont toujours à la croisée des chemins pour un développement socio-économique bien défini.

« Les pays africains sont indépendants, il y a de cela plus de 60 ans, mais vous voyez où nous sommes aujourd’hui, rien ne va en Afrique. Nous sommes confrontés à plusieurs problèmes de la corruption à la mal gouvernance et bien d’autres problèmes qui freinent notre développement », a déclaré l’auteur.

Pour Apollinaire Kenmeugne, les pays africains doivent se doter de plans de développement économique et social notamment une mécanisation industrielle et énergétique afin d’inciter la jeunesse à aimer l’Afrique.

« Ce livre interpelle la jeunesse africaine, les hommes politiques et la société civile africaine sur la déontologie de la vie sociale et de la gouvernance en général. Ce que les dirigeants doivent faire aujourd’hui, c’est d’avoir un projet de développement social en particulier les logements sociaux, ensuite des stratégies de développement local, comme ça la jeunesse sera servie de toute sorte d’activités économiques. 

Enfin, c’est d’initier des programmes de développement qui vont permettre à la diaspora de contribuer. Je pense que comme ça, ça sera les autres qui viendront chez nous, pas nous qui irons ailleurs », a-t-il argué. Le livre est disponible au Burkina Faso, à la librairie Mercury au prix unitaire de 30.000 F CFA.

Amidou OUEDRAOGO (Stagiaire) 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page