Justice : Le dossier Adama Siguiré ouvert pour jugement au grand dam de ses avocats

publicite

Le procès opposant la Confédération générale du travail du Burkina (CGT-B) à l’écrivain Adama Siguiré pour diffamation avait été renvoyé le 26 février 2024 à ce lundi 4 mars 2024 pour que le tribunal puisse statuer si la citation à comparaître de Adama Siguiré a été faite dans les règles de l’art juridique. Eh bien, le tribunal a rendu son verdict ce jour. 

La suite après cette publicité

Il n’y a pas lieu de surseoir à statuer, c’est ce qu’a décidé le juge par rapport à la demande de la défense de Adama Siguiré. En effet, le conseil de Adama Siguiré avait demandé au juge à l’audience du 26 février 2024 de surseoir à statuer sur le dossier Adama Siguiré, car selon elle, la citation à comparaître de Adama Siguiré n’avait pas été remise à l’intéressé par un huissier de justice ou un agent assermenté, bref selon les règles du droit.

Pour la défense, la citation à comparaître (la convocation) qui a conduit Adama Siguiré devant les juridictions est un faux. Le juge, à contrario, a ordonné l’ouverture du dossier CGT-B contre Adama Siguiré pour diffamation.

La parole est actuellement à la défense qui opine toujours sur le caractère faux de la citation à comparaître de Adama Siguiré.

Lire aussi → Procès CGT-B contre Adama Siguiré : La convocation de l’accusé, objet à débat !

Hamadou OUEDRAOGO 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page