Mouvements d’humeur des militaires en Côte d’Ivoire

2436 14

Des militaires ont manifesté leur mécontentement dans plusieurs villes de Côte d’Ivoire, dont Abidjan, pour réclamer de meilleures conditions de vie et de traitement salarial. Le mouvement a démarré à Bouaké, pour ensuite contaminer le reste des villes.

Les militaires contestataires  réclament notamment de l’avancement et de meilleurs soldes, selon l’AFP.

Des militaires non armés ont envahi l’antenne régionale de la télévision publique de Bouaké après avoir chassé les employés, continue toujours l’AFP.

Le ministre ivoirien de la Défense, Paul Koffi Koffi, a, dans un communiqué, demandé aux manifestants de regagner leurs casernes et a annoncé une série de décisions comme le paiement d’arriérés de soldes et de frais de déplacement et une meilleure couverture de frais de santé.

There are 14 comments

  1. ADO doit avoir ? l'esprit que ce monsieur Blaise Compaor? n'est qu'un dangereux cupide, ?go?ste, hautement corruptible qui a une pr?disposition extraordinaire ? la trahison.
    Bref ADO attention! ?tre son bienfaiteur ne va pas l'emp?cher de te trahir ? la premi?re occasion comme il a trahi l'Afrique. Dieu vous garde chers ivoiriens.

  2. alassane a ?t? port? au pouvoir par les armes avec la complicit? de la france, il partira par les armes. j’appelle les burkinab? d’origine qui l’ont soutenu et qui ont ?t? pay? en monnaie de singe ? le laisser tomber.

  3. C?est normal que ces militaires qui se sont donn?s ? fond pour la s?curit? et mettre Ado au pouvoir aient eux aussi le fruit de l??mergence que jouisse la Cote d?Ivoire en ce moment. Que ADO les ?coute attentivement, car tout peut arriver avec ces militaires.

  4. Le fait d'accueillir Blaise Compaore sur le sol ivoirien va amener la poisse pour les ivoiriens et finalement ca va deborder. Pourvu qu'il ne vienne pas dans mon pays, la Grande Guinee.

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre