Procès Hissène Habré : Kigali, prochaine destination du dossier ?

L'ancien dirigeant tchadien, Hissene Habre. Ph. rdpl info

C’est une information qui ne fait pas encore de grand bruit, comme jusqu’ici lorsqu’il s’agit d’évoquer ce dossier. Un dossier qui est passé par maints rebondissements et qui cherche encore une destination.

La suite après cette publicité

Selon des informations qu’aurait obtenues RFI, la possibilité de faire juger l’ancien dirigeant tchadien au Rwanda serait en discussion. Cette nouvelle possibilité avec Kigali se présente après que l’Union Africaine, lors de son dernier sommet à Malabo, ait lancé un appel à manifestation à l’endroit de ses États membres, afin d’avoir un pays africain qui jugerait Hissène Habré « au nom de l’Afrique ». En effet, le Sénégal qui avait été chargé de cette mission a finalement reculé et est allé même jusqu’à décider d’extrader Hissène Habré au Tchad, au cours de juillet 2011.

Le dossier Hissène Habré a démontré que beaucoup d’Africains appellent de leur vœux le moment où l’Afrique pourra juger ses propres criminels. Mais également, il a fini par convaincre  de ce que coûtera une telle prérogative, aussi bien financièrement qu’en volonté politique. Ce dossier, avec ses différents rebondissements, constitue un pertinent cas d’école pour l’Union Africaine, et pourra continuer de livrer ses enseignements si la destination rwandaise se confirme à l’issue des discussions en cours.

Mais pour les victimes, le plus important reste de voir aboutir le plus tôt possible ce procès. Cette soif légitime de justice justifie d’ailleurs que leur regard soit tourné vers la Belgique. Pour l’instant, la demande d’extradition vers ce pays, connu pour être l’un des rares États à exercer effectivement la compétence universelle de ses tribunaux, reste encore sans réponse de la part de l’État sénégalais.

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je crois les digtos, les phalanges, les bras, les yeux pour vous !Et message pour Reuno : J’adore ce que tu fais depuis quelques mois. Vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page