Egypte : l’Assemblée dissoute par les militaires se réunit à l’appel du président

Session de l'Assemblée du peuple égyptienne le 10 juillet 2012. Photo:jeuneafrique.com

Dissoute le 14 juin dernier par la Haute cour constitutionnelle, l’Assemblée du peuple égyptienne s’est réunie le 10 juillet 2012 après un décret du nouveau président Mohamed Morsi qui a ordonné son rétablissement.

La suite après cette publicité

Un décret militaire avait forcé la dissolution de l’Assemblée, dirigée par les Frères musulmans. Les militaires alors au pouvoir voulaient la récupérer car ils sentaient la victoire de ces mêmes Frères musulmans à la présidentielle. Il semble ainsi donc s’ouvrir un bras de fer entre d’une part le président Morsi et la justice, et d’autre part entre le même président et les militaires qui n’entendent point s’écarter de la gestion du pouvoir d’Etat.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page