Académie militaire Georges NAMOANO : Remise d’épaulettes à la 12ème promotion d’Elèves Officiers

Le Président du Faso Blaise COMPAORE et son homologue du Niger Mahamadou ISSOUFOU, ont coprésidé le mercredi 10 octobre 2012 à Pô dans le Nahouri, la cérémonie de remise des épaulettes à la 12ème promotion d’Elèves Officiers d’Active de l’Académie militaire Georges NAMOANO (AMGN). Cette promotion que le Président Blaise COMPAORE a baptisé « Citoyenneté », a été invitée à faire preuve de civilité, de civisme, et de solidarité.

La suite après cette publicité

Dans son prononcé au cours de la cérémonie, le délégué de la promotion des Elèves Officiers d’Active Célestin TAPSOBA a relevé les événements majeurs qui ont jalonné leur parcours durant les deux années de formation et appelé ses camarades à se montrer dignes d’appartenir à la noble famille des officiers…

Le Commandant de l’AMGN, le Lieutenant Colonel Yves THIOMBIANO, a pour sa part expliqué la discipline qui a guidé les deux années de formation à l’AMGN. De la rigueur aussi bien dans les enseignements que sur le terrain, afin de mettre à la disposition des Forces armées, des officiers physiquement et moralement aptes au métier des armes et au commandement d’une section d’infanterie dans un environnement de paix, de crise ou de guerre. Cependant, a-t-il averti à l’endroit des Elèves officiers, «sachez que si la fierté d’appartenir au corps des officiers est légitime, elle ne saurait se limiter au port des attributs et aux différents avantages y relatifs ».

Pour le chef d’Etat-major général des armées, le Général de brigade Nabéré Honoré TRAORE, c’est un honneur pour l’Académie de bénéficier d’un parrainage inédit, celui du Président du Niger Monsieur Mahamadou ISSOUFFOU, en qui les futurs sous-lieutenants ont trouvé « un motif de fierté, un modèle de vie, et une source d’inspiration pour leurs jeunes carrières qui s’ouvrent ». Ce choix n’est nullement un fait du hasard. « C’est un choix de conviction qui rend hommage à vos qualités d’homme d’Etat, votre leadership personnel et à votre combat pour la démocratie et le développement », a indiqué le chef d’Etat-major général des armées du Burkina. C’est dans ce sens qu’il a rappelé à l’attention des Elèves Officiers leur devoir d’honorer en toutes circonstances le nom de l’illustre personnalité qu’ils ont choisie comme parrain.

Par ailleurs, le Général TRAORE a relevé la nécessité pour l’armée de placer la formation au centre des priorités. «Les événements intervenus en 2011 dans notre pays, le contexte sous régional, et les nombreux défis sécuritaires qui préoccupent la sous-région, sont autant de défis qu’il faut relever», souligne le chef d’Etat-major général des armées du Burkina.
Un défilé militaire des troupes du Burkina et celles du Niger, et un feu d’artifices ont agrémenté la soirée de remise des épaulettes.

L’Académie militaire GEORGES NAMOANO a été créée en 1984, et depuis cette date 453 stagiaires y ont été formés, dont 373 burkinabè et 80 des pays amis. La 12ème promotion est constituée de dix nationalités, et d’un effectif de 44 Elèves Officiers d’Active.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page