Assimi Kouanda évoque « une agression de militantes du CDP » après la marche du 6 juillet

La suite après cette publicité

Assimi Kouanda s'adressant aux responsables de femmes ce vendredi. ph. B24
Assimi Kouanda s’adressant aux responsables de femmes ce vendredi. ph. B24

Le secrétaire exécutif du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Assimi Kouanda s’est entretenu ce vendredi 26 juillet 2013,  avec les responsables des femmes du Kadiogo des marchés et Yaars ou exerçants dans des activités comme la vente des fruits et  des légumes dans la ville de Ouagadougou. La rencontre fait suite à des incidents survenus après la marche du 6 juillet dernier, mais à servi également de tribune au premier responsable du parti au pouvoir pour inviter les militantes conseillères municipales à se rendre dans les bureaux de vote le 28 juillet prochain afin d’élire leurs sénateurs.

Il est inadmissible que des individus manipulés s’en prennent à des militantes, a lancé Assimi Kouanda devant un parterre de femmes. Le secrétaire exécutif du CDP fait allusion à des incidents qui se seraient produits après la marche organisée par le parti le 6 juillet dernier. «Après la marche, des femmes âgées ou jeunes femmes [militantes du CDP] ont été agressées verbalement et physiquement par des individus qui n’aiment pas le CDP » a affirmé Assimi Kouanda. Il a par ailleurs salué l’attitude des victimes qui n’ont pas répondu aux provocations.

Une vue des femmes présentes à la rencontre. Ph.B24
Une vue des femmes présentes à la rencontre. Ph.B24

La rencontre avec les responsables femmes des marchés et Yaars a été une occasion pour le premier responsable du parti au pouvoir d’inviter les conseillères municipales à se rendre dans les bureaux de vote, le dimanche prochain, pour les élections des Sénateurs. Il a rassuré les femmes du Kadiogo, de l’importance du Sénat pour l’avenir du Burkina. « C’est la raison pour laquelle, le CDP et les autres partis affiliés à la majorité luttent pour la mise en place du Sénat », inscrit dans la constitution burkinabè depuis 2012, a-t-il soutenu.

Par Sandrine Ashley GOUBA

Pour Burkina 24             

publicite


publicite

sandy

Journaliste chargé des affaires en société et développement

Articles similaires

39 commentaires

  1. notre opposition n’aime pas les femmes ! et les femmes qui y sont des gnagny, des femmes lib?r?es comme les Sara !!!!!

  2. femmes vaillantes, m?res admirables, femmes courageuse, m?res laborieuse, avec vous, je veux faire de grandes et belles choses pour la terre du Faso, pour les fils et les filles du Burkina faso. oui, avec vous qui illuminez la nation toute enti?re de votre foi et de votre in?galable ardeur au travail! Blaise Compaor

  3. Je prie pour toi Karim, que Dieu te sauve car apparemment ton Dieu c'est Blaise. Politique du tube digestif: qu'as-tu fais pour ?tre nomm? S?nateur? Aaaaawououououh!

  4. M. Karim Ouedraogo, tu nous en merdes! il faut sortir marcher, crier sur le toit de Roodwoko pour prouver ton all?geance ? ton dieu Blaise et et toute la bande de C… derri?re lui et son merdique de CDP. C'est ton probl?me. nous avons plus s?rieux ? g?rer ici.

  5. vive le CDP ! je r?affirme que la force du z?phyr lui sera ?t? ! il deviendra plus un vent mais un courant d'air !

  6. un individu mal intentionn? pirate mon compte Facebook pour diffuser des propose en faveur de l'opposition ! je r?affirme ma coh?rence avec le CDP et le pr?sident Blaise Compaor? . CDP, victoire !!!!!!!!!!!!!

  7. Finalement et apr?s mure r?flexion, j'en viens ? avoir des probl?mes de conscience, comment continuer ? mentir alors que de jour en jour la r?alit? r?elle s'impose. De plus en plus, il me parait n?cessaire de dire certaines v?rit?s pour nous r?concilier avec nous m?me et avec notre peuple. Au CDP nous nous sommes trop laiss?s aveugler. Il est temps qu'on se ressaisisse. Mais quand il y a trop de vautours autour d'une carcasse on fait comment? Ce sont des vautours n?s au march? donc ils n'ont plus peur des cris. Je parie que m?me le camarade Assimi Kouanda se pose la m?me question

  8. Au vu de la marche d'hier 28 juillet, je dois tirer mon chapeau au CFOP. Je pense si nous ne prenons pas garde le r?veil risque d'?tre douloureux au CDP. C'est peut-?tre le moment d'avoir plus de clairvoyance pour que nous au CDP ne soyons pas les imb?ciles qui refusent le changement

  9. Karim,de toi en moi est-ce qu'on reveiller quelqu'un qui ne dort pas?tel est votre cas.quand vous allez savoir que cest pas du vent ca vous emporter tous.cesse de jouer au griot

  10. au moment o? tous les prix des produits augmente et on parle de vie cher, les fonctionnaires demandent une revalorisation salariale, on ne peu pas trouver des vies et moyen pour garantir un bon quotidien de la population. on encore donner de qui sucer ? ceux qui sucent il ya 26 ans d?j

  11. a bas les membres du petit cercle des vampires comme Karim qui tiennent mordicus ? sucer le peuple

  12. je voudrais ici, jeune militant du CDP que je suis rendre un hommage appuy? ? 2 grandes militantes du CDP . la 1?re, c'est Rose Ilboudo , pour avoir librement et hardiment ?voquer la r?vision de l'article 37 afin de mettre fin au coup d'?tat administratif dont certains en sont friands
    la 2 ?me c'est la cde Eulalie , pour avoir reconnu ? juste titre que le Blaiso est un don de dieu au Faso . que Dieu les b?nisse et b?nisse toutes les femmes du Burkina !

  13. Karim Ouedraogo, vous devrez ?tre malheureux de vous retrouver tout le temps seul dans le forum a d?fendre l?ind?fendable. Ou sont les autres CDPistes?

  14. ton analyse est r?ductrice et sans doute ? dessein ! et comme tu n'es pas genre sensible tu es port? ? tout peindre en noir ! la politique genre touche tous les secteurs minist?riels avec des avanc?es significatives ! il est temps sensibiliser mon fr?re Souleymane !!

  15. femmes et filles du Burkina Faso, l'opposition burkinab? ne vous aime pas ! il faut le savoir et vous en d?marquez pendant qu'il est encore temps ! c'est dommage que notre opposition ne soit pas genre sensible ! assez d?cevant comme constat !

  16. Jean Palingdwende Ou?draogo soit catholique , tol?rant et ouvert ? l'universel bien aim? de Dieu !

  17. mon fr?re , merci de te soucier des malades du moment ! mais si l'on devait se soucier rien que d'aujourd'hui , sans se projeter dans l'avenir , alors notre r?veil sera douloureux ! notre population cro?t plus vite et nous demande d'oser inventer l'avenir et le s?nat fait parti de ce dispositif qui assurer le fonctionnement serein des institutions , doc de la sauvegarde de la paix , une condition suffisante pour l'am?lioration de notre destin?e nationale !

  18. il y'a des gens qui parlent de Sankara avec des "d'apr?s que " et des "il parait que" ! non !!! arr?tez de vous faire conter sankara ! qui a plac? sankara au pouvoir ? qui ?tait son plus proche collaborateur ? qui poursuit sans tapage la r?volution au Burkina ? c'est le Blaiso ! l'homme est patriote, pond?r? et courageusement , il a sauv? le burkina d'une d?rive ! aujourd'hui, vous parlez comme vous voulez ! rendez gr?ce apr?s Dieu, au Blaiso !!!

  19. ? lire les r?actions de mes coll?gues internautes , je persiste ? croire qu'ils s'amusent ! si c'est leur fond de pens?e , alors il y'a probl?me . comment peut-on endurcir son c?ur envers et contre la femme, notre m?re, notre s?ur, notre fille , notre ?pouse , l'autre moiti? du ciel ? aucune r?action compatissante en faveur de ses victimes , de nos victimes , cela est bien regrettable et en filigrane , ils sont une menace pour la femme et la d?mocratie ! les tenants d'une telle vision ne m?ritent pas le suffrage populaire au faso .

  20. Ce n’est pas vrai. En tout cas moi je ne crois pas Assimi puisqu’ils ne disent jamais la v?rit?. Vous avez vu, avant leur marche ils avaient dit que cela n’avait rien ? voir avec l’article 37; mais vous avez vu sur les pancartes !!!!

  21. Certaines ont meme honte de montrer leur face. Allez y lecher les pieds labas et revenez hurler a la maison que le nan-songo est petit et on va se voir. On parle de vie chere vous ne voyez pas ca, ce sont les miettes que allez prendre labas qui vont vous sauver. On vous attends au tournant.Et puis comme l’autre l’a dit, tous ces conseillers qui iront voter dimanche mette leurs vies en danger. On se connait tous dans le quartier. A bon entendeur salut.

  22. N'en voulez pas ? Karim Ouedraogo. Comme Gbagbo avait son Bl? Goud?, il y en a au Faso qui veulent se faire les Bl? Goud? de Blaise. Mai on sait g?n?ralement o? ?a finit. Ils se disent pr?t ? d?fendre corps et ?me leur mentor mais au premier coup de feu, ils prennent la tangente jusqu'au jour o? on finit par mettre le grappin sur eux. Et l?, ils commencent ? ?voquer la r?conciliation nationale, sinon ? se prendre pour les victimes. Bref, comprenez que lorsque pour des gens qui n'ont pas m?rit? ce qu'ils sont (DCPM au MENA semble-t-il, griot devrait-on dire), la fin de ce r?gime sonne aussi le glas de leur avenir. Ils s'y accrochent comme des poux. Mais ils ne perdent rien pour attendre.

  23. Ce que je sais c'est que Thomas Sankara avait fait mieux pour la question de la femme. Je ne sais pas si le CDP a pu continuer dans la m?me lign?e… La politique du CDP consiste ? soudoyer des illettr?s et les faire voter massivement pour eux. VOUS, PARTISANS DU PARTI AU POUVOIR DEVEZ ETRE CONTENTS QUE LE BURKINA SOIT LE PAYS LE MOINS SCOLARISE ET LE MOINS ALPHABETISE AU MONDE.(Tout le monde devrait le savoir; qu'on arr?te de se flatter!). Mais nous les rares conscients nous n'allons plus vous laisser faire. On va r?cup?rer le pouvoir et le remettre dans de bonnes mains ou d'au moins dans ne NOUVELLES mains, JUSTE LE TEMPS DE VOIR CE QUE CA FAIT D'AVOIR UNE CERTAINE ALTERNANCE POLITIQUE….

  24. vraiment il y ? des tetus: pourquoi forcez vous ? mettre en place ce s?nat? Je ne vous enveux pas messieurs les t?nors mais ceux qui vous suive malgr? le spectre d’une crise.merdes! que dieu sauve le burkina!

  25. M. Karim Ouedraogo, ? trop faire uniquement usage de votre moelle ?pini?re pour r?agir on en vient ? douter que vous soyez dot?s d'un cerveau pour r?fl?chir. D?montrez nous le contraire. Tout change, tout ?volue, …. Vous connaissez bien la suite. Si ?a s'applique ? vous alors c'est dommage.

  26. Voulant avoir du pouvoir et de l argent a tt prix jusqu a vendre sn ame et sa dignite c est pitoyable.Vous faites pitie et vous etes une honte pr le peuple…

  27. C’est d?plorable qu’en 2013 des gens comme Karim Ou?draogo ne reflechisse qu’avec leur moelle ?pini?re!

  28. Je crois que le BF doit utuliser l'argent du senat pour payer des medicament pour soigner les burkinab?s malade et investir dans l'?ducation

  29. Assami est un chef par d?faut comme l’a si bien dit zeph.cest un bouffon,un yes-man

  30. Quand on parle de promotion de femme au burkina c'est la fete du 8 mars avec ses djandjoba qui ne fait que plonger la femme dans une pr?carit? continue.Il est temps que les femmes se resaisissent parce qu'il n'est pas trop tard. qu'est qu'un s?nat peut apporter a la femme Burkina la question ne merite meme pas d'etre repondue car elle est deja connue.

  31. Ces femmes,du b?tail electorale pour le CDP.C’est pourquoi j’ai r?fuser de souscrire ? l’op?ration une femme un acte de naissance

  32. c'est d?plorable qu'en 2013 des gens s'en prennent aux femmes ! le genre souffre au faso . la promotion du genre a du boulot ! elle doit ?uvrer ? rendre notre opposition genre sensible ? d?faut d'?tre genre transformatrice ! notre opposition m?prise la femme ! c'est pas bon !!!!!!

  33. Quand la mal bouffe fait grossir. Vous forcez pour le s?nat, force bien qui forcera le dernier

  34. mr koanda veut vend le burkina les afam?es qu’il a rencontre va dire quoi elles connaince que le prix de ces marchandise au march? ne vous faite manupuler par un missionnaire au contraire assimi est contre le senat

  35. ces deplorable le comportement des responsable du CDP

  36. normale qu’on agresse ces femmes qui chaque se plaignent que l’argent de popote n’est pas suffisant et du co?t ne veulent l’augmentation des salaire, ni l’avenir des leurs enfants (?tudiants) qui souffrent parce qu’il n’ont pas de salle pour faire des cours. pire elles soutiennent la mise en place du s?nat qui son co?t pourrai sauver des millions de Burkina. elles font hontes a la femme burkinab? qui normalement se soucis de l’avenir de ses enfants. donc femmes vos enfants ont les yeux ouvert et ne vont pas vous laisser les tu?s. ainsi vous avez pour ennemi vous enfants chez chacune de vous.

  37. N’insistez pas sur la mise en place du S?nat. Vous savez tr?s bien que le peuple ne veut pas du S?nat. Les conseillers qui iront voter s’exposent alors ? des risques. Sachez que vous ne serez pas escorter tous les jours comme ce traitre d’Assibou. Ne mettez pas votre vie en danger ni celle de vos familles. A bon entendeur salut!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page