Burkina Faso: Les échos des sénatoriales de ce dimanche 28 juillet

source: AIB
source: AIB

Ce dimanche 28 juillet, pendant qu’à l’appel de l’opposition, des milliers de personnes sont encore descendues dans les rues, on votait également sur tout le territoire, un scrutin aux suffrages indirect pour le choix de 39 Sénateurs qui siégeront pour le compte des collectivités territoriales.

La suite après cette publicité

L’élection sénatoriale qui s’est déroulée ce dimanche a concerné les conseillers municipaux. Elle doit permettre aux conseillers municipaux de choisir les 39 Sénateurs représentants les collectivités territoriales, soit trois Sénateurs par région. Tout s’est déroulé dans le calme selon plusieurs sources.

Dans la région du centre, six cent trois (603) conseillers municipaux sont allés aux urnes pour désigner trois Sénateurs. Les bureaux de vote, logés dans les mairies d’arrondissement ont ouvert très tôt le matin, dès 6h.

En rappel, si les consignes des uns et des autres sont respectées, ce sont les conseillers de la mouvance présidentielle, pro-sénat, qui devaient être concernés par les votes. Mais selon le comité d’organisation, présidé par Sadou Sidibé, des opposants ont voté.

A Boussé, dans le Kourweogo, des conseillers de l’opposition auraient pris part aux votes, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB). Dans cette commune où le CDP n’a que 36 conseillers, le reste étant de l’opposition, 38 ont participé aux votes.

Justin YARGA

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

2 commentaires

  1. esp?rons que m?me si le s?nat se met en place, il sera supprim? lorsqu’il y auraun nouveau r?gime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page