Mali : le gouvernement veut traduire ATT en justice

Le gouvernement d’Ibrahim Boubacar Keita a saisi ce vendredi 27 décembre, par lettre n°285/PG-CS du 18 décembre 2013, le Parlement où siège la Haute cour de justice aux fins de traduire l’ancien président malien, Amadou Toumani Touré (ATT), en justice.

La suite après cette publicité
L'ancien président Amadou Toumani Touré (Ph : lefigaro.fr)
L’ancien président Amadou Toumani Touré (Ph : lefigaro.fr)

Les nouvelles autorités maliennes l’accusent de « haute trahison ». Elles se fondent sur le fait pour l’ancien Chef d’Etat d’avoir facilité « la pénétration et l’installation des forces étrangères sur le territoire national, notamment en ne leur opposant aucune résistance ». 

Elles lui reprochent aussi d’avoir contribué à « démoraliser » l’armée en procédant notamment à des « nominations de complaisance d’officiers et de soldats incompétents et au patriotisme douteux à des postes de responsabilité, au détriment des plus méritants entraînant une frustration qui nuit à la défense nationale ».

Elles ajoutent les faits d’avoir « détruit ou détérioré volontairement un outil de défense nationale » et de s’être « opposé à la circulation du matériel de guerre ».

A noter que l’ancien président malien vit actuellement en exil au Sénégal.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

7 commentaires

  1. Ibk je te conseil de faire tres attention car att n’est pas sourd ni muet ?a risque d’aller tres mal dans ton can car vous avez partag? la part du gateau ensemble

  2. Dans ce cas Dioucounda doit trembler. Il a nomm? un g?n?ral factice et bien d’autres encore. Que fera IBK apr?s avoir r?gler ses comptes aux anciens pr?sidents? Rien comme ses pr?decesseurs!!!

  3. Bravo IBK.Blaise tu es prevenu.Si tu echapp a la justice des homme,celle de la conscient et surtout celle DE DIEU seront au RDV.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page