Eliminatoires U17 : les Etalons cadets ont livré leur dernière séance d’entraînement ce mardi

2862 17

Les Étalons cadets en route pour le Cameroun où ils doivent livrer un match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2014 ce week-end ont livré leur dernière séance d’entraînement sous la houlette des deux entraîneurs, Moctar Barro et Alain Nana. L’équipe burkinabè avant de quitter Ouagadougou s’est dite confiante pour cette rencontre.

Les Étalons cadets sont confiants avant le départ au Cameroun
Les Étalons cadets sont confiants avant le départ au Cameroun

Revoilà les Étalons cadets. Cette fois, il s’agit de la version Moctar Barro Alain Nana pour la cuvée 2014. Les moins de 17 ans burkinabè affrontent le samedi prochain, les Lions Indomptables cadets pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) des moins de 17 ans dont les phases finales sont prévues en 2015 au Niger.

Pour faire bonne figure à cette compétition, l’équipe burkinabè a entamé depuis plusieurs semaines sa préparation ponctuée de deux matchs amicaux perdus contre la Côte d’Ivoire.

Avant de quitter Ouagadougou ce mercredi 16 juillet 2014 pour le Cameroun, l’équipe burkinabè a livré sa dernière séance ce mardi 15 juin 2014. Oscar Barro et Alain Nana pour l’occasion ont mis en place un programme allégé.

Une trentaine de joueurs retenus ont livré des matchs amicaux avec des éliminations. Il s’agit pour l’encadrement de revoir la stratégie mise en place sans trop mettre la pression.

Pour mettre en place cette équipe, Oscar Barro et Alain Nana ont organisé des séances de détection dans les clubs et les centres de formations à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso.

Etalons cadets 2014-2015 « La détection a commencé depuis le mois de septembre dernier. On a touché les clubs qui ont des petites catégories et les centres de formations en mettant à contribution les éducateurs », a expliqué Oscar Barro.

Selon lui, l’accent a été mis sur les qualités technico-tactiques et cognitives des enfants. Selon Moctar Barro, tout est mis en place pour réussir une bonne campagne en passant d’abord l’obstacle du Cameroun même s’il n’a aucune idée sur son prochain adversaire.

Il y a 17 commentaires

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre