Crash Air Algérie : Deux experts français à Ouagadougou pour les prévèlements d’ADN

Deux experts français sont actuellement à Ouagadougou pour procéder aux prélèvements ADN dès ce jeudi après-midi des proches des victimes du crash de l’avion d’Air Algérie en vue de procéder à l’identification des restes des corps, a annoncé le coordonnateur de la cellule de crise  au Burkina, le Général Gilbert Diendéré, cité par nos confrères de Fasozine.

La suite après cette publicité

En ce qui concerne l’enquête, deux experts burkinabè, en l’occurrence Claude Yaro, ancien commandant de bord, et de Michel Kiemdé, mécanicien spécialiste du type d’avion (MD83), rejoindront l’équipe d’enquêteurs français sur place.

Par ailleurs, le Général Diendéré a affirmé, toujours selon Fasozine, qu’il n’y a aucun survivant dans la crash. « Dans chaque vol, une place est attribuée à un convoyeur désigné par la compagnie. Mais pour ce vol, la place réservée n’a pas été occupée. Mais dans le listing des passagers, une personne a été comptabilisée comme il se devait. L’autre, en réalité est une personne qui devait embarquer mais qui a procédé dans la matinée du mercredi 23 juillet à l’annulation de son départ. La modification, qui n’a pas suivi dans le registre des passagers, a gardé tout de même le nom de ce dernier »,  a-t-il précisé.

Il n’y avait aucun militaire français non plus à bord, affirme le Général.

 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

10 commentaires

  1. honte a ceux ki tentent de faire une reuperation politicienne de ce drame.la memoire des disparus merite respect.et n’oublions les parents de victimes encor inconsolables.un peut de dignit? SVP.

  2. Camarade ! Ici y a pas opposition ou pouvoir , c’ est le Burkina en bloc . Chaque chose ? son temps et ? sa place . Du calme !!!!!!

  3. Je salue les plus hautes autorit?s du Faso qui font tout pour que le manteau de deuil soit d?chir? , que les familles soient consolees et puissent sereinement continuer ? vivre . Comme on le dit pleurer les morts c’est bien, mais pour suivre leurs oeuvres est mieux !

  4. Mon g?n?ral , je vous respecte ! Une efficacit? ? fermer la bouche e de nos contempteurs. M?me notre opposition est rest? bouche b?e au regard de votre perspicacit? !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page