Sommet de la CEDEAO: Le Burkina Faso au coeur des débats

Le Nigeria a  abrité, sur deux jours à Abuja, jusqu’au 17 décembre, le sommet de la Cédéao,  commémorant ses 40 années d’existence.  Au menu des entretiens, les  chefs d’Etat, selon Rfi, ont largement évoqué les questions sécuritaires dans la région, mais sont revenus également sur les élections présidentielles du 29 Novembre dernier.

La suite après cette publicité

A en croire, Mohamed In Chambas, représentant du secrétaire des Nations unies en Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso en a fait un exemple à suivre, un modèle de construction démocratique.

Souvent critiqué par ses pères depuis un an, le chef de l’Etat de la transition du Faso, Michel Kafando a été cette fois, félicité pour son action, notamment par le président de la commission de la cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo.

« C’est le lieu pour moi de rendre un hommage mérité à son excellence Michel Kafando et à toute son équipe de la transition, pour la brillante conduite de cette transition, jusqu’à son terme. », a déclaré Kadré Désiré Ouédraogo.

Kouame L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: RFI

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page