Présidentielle au Niger: Une dizaine de candidats déclarés

Une dizaine de candidats ont procédé au dépôt de leurs dossiers au ministère de l’Intérieur du Niger, et ce en vue de la présidentielle du 21 février 2016 prochain, selon l’AFP.

La suite après cette publicité

La Cour constitutionnelle du Niger devra statuer sur les candidatures et rendre publique la liste définitive des candidats autorisés à participer à l’élection présidentielle.

Le président sortant Mahamadou Issoufou, le leader de l’opposition Seïni Oumarou, l’ancien président Mahamane Ousmane et l’ex-président du Parlement Hama Amadou font partie des prétendants. Egalement en compétition pour le prochain scrutin, l’ancien ministre du Plan Amadou Boubacar Cissé, l’ex-Premier ministre Cheiffou Amadou, et l’ancien ministre de l’Agriculture, Abdou Labo.

Deux des candidats déclarés, Hama Amadou et Abdou Labo, sont impliqués dans une affaire présumée de « trafic de bébés ». Le premier cité est en incarcération depuis le 14 novembre 2015 dernier et la justice nigérienne doit se prononcer le 11 janvier sur une nouvelle demande de liberté provisoire de M. Amadou.

Hama Amadou a dénoncé un complot visant à l’écarter de la prochaine présidentielle.

Quant à Abdou Labo, il avait été incarcéré en août 2014 dans le cadre de cette même affaire, avant  d’être, ensuite remis en liberté provisoire.

Kouame L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: BBC

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page