Gabon : Ali Bongo Ondimba sera candidat à la prochaine présidentielle

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, 57 ans, a annoncé, ce lundi 29 février 2016, son intention de briguer un second mandat à la tête de son pays au cours d’un déplacement au pont d’Ozouri, le chantier de la route reliant les villes de Port Gentil et Omboué. Cette élection est en principe prévue pour la moitié de l’année 2016.

La suite après cette publicité

«Je vous annonce ma candidature à l’élection présidentielle de cette année». C’est ainsi qu’Ali Bongo, qui avait succédé à son géniteur, Omar Bongo Ondimba, a dévoilé ses intentions après sa première élection en 2009.

Ali Bongo entend passer à la vitesse supérieure par la diversification de l’économie du Gabon dont l’essentiel de ses ressources émane du pétrole.

Les prochaines échéances électorales d’août ou septembre 2016 au Gabon se feront en un seul tour et opposeront le président sortant Ali Bongo à Jean Ping, anciennement ministre des Affaires étrangères d’Omar Bongo, puis président de la Commission l’Union africaine de 2008 à 2012. Ce dernier a officiellement annoncé sa candidature, le 13 février dernier, et est soutenu par une coalition de l’opposition gabonaise .

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: Jeune Afrique

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page