Simon Compaoré au personnel de l’Ambassade et du Consulat général à Abidjan : « Nous serons vos avocats auprès du gouvernement « 

Au terme de leur visite de 48 heures en Côte d’Ivoire, le ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Monsieur Simon Compaoré, et le ministre délégué, chargé de la coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Madame Rita Bogoré, ont échangé, le vendredi 18 mars 2016, avec les personnels de l’Ambassade et du Consulat général du Burkina à Abidjan.

La suite après cette publicité

Après les introductions respectives de présentation du Chargé d’affaires par intérim, Jean Kléna Ouattara, et du Consul général, Daouda Diallo, les deux ministres ont pris la parole pour donner les raisons de leur séjour en

Côte d’Ivoire, à savoir, porteurs d’un message de condoléances du Président du Faso à son homologue ivoirien, à la suite de l’attaque terroriste du dimanche 13 mars 2016 contre la ville de Grand-Bassam.

Ensuite, Simon Compaoré et Rita Bogoré ont expliqué les missions et urgences du nouveau gouvernement issu des élections démocratiques au cours desquelles le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a été démocratiquement élu. Simon Compaoré a dévoilé les grands axes du programme quinquennal du Président du Faso, surtout dans les domaines de la sécurité, de l’énergie, de l’éducation, de la santé, des infrastructures, etc.

Au Consulat général, les deux ministres ont promis d’examiner l’envoi prochain d’une mission consulaire en vue de faciliter l’établissement des actes d’état-civil à de nombreux Burkinabè de la diaspora qui ne disposent pas de documents administratifs.

Avant de prendre congé des deux personnels, Simon Compaoré et Rita Bogoré, leur ont prodigué des conseils, formulé des encouragements et les invités à la cohésion. Les deux ministres ont promis d’être les avocats des deux

personnels auprès du gouvernement.

Enfin, Simon Compaoré et Rita Bogoré sont allés constater de visu l’évolution du chantier de la Maison du Burkina dont les travaux se déroulent bien.

Service de Presse de l’Ambassade

du Burkina en Côte d’Ivoire

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page