Angola : Dos Santos renonce au pouvoir en 2017

Le président angolais José Eduardo dos Santos ne sera pas candidat aux prochaines élections générales dans son pays en 2017. 

La suite après cette publicité

« Le président José Eduardo dos Santos ne sera pas candidat », a affirmé un membre du comité central du parti au pouvoir, Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), João Pinto, rapporte l’AIB qui cite l’AFP.

L’homme âgé de 74 ans, qui a dirigé l’Angola  depuis 37 ans (il a accédé au pouvoir en 1975 après la mort du président Agostinho Neto), a décidé de céder la tête du parti à l’actuel ministre de la Défense João Lourenço.

Il n’y a pas d’élection présidentielle en Angola. C’est le chef du parti qui remporte les élections législatives qui est élu président. La nouvelle de la désignation de João Lourenço devrait être officialisée le 10 décembre prochain, a indiqué l’AFP.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page