(Vidéo) La cérémonie de clôture de l’Année internationale des légumineuses à Kongoussi

Le Burkina accueille les 10 et 11 février 2017 la cérémonie de clôture de l’Année internationale des légumineuses (AIL) 2016 à Kongoussi et à Ouagadougou. Il s’agit d’un évènement d’envergure mondiale délocalisé de Rome (Italie) au « Pays des Hommes intègres ». La cérémonie est organisée avec la collaboration technique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

La suite après cette publicité

Il existe plus de 18.000 espèces de légumineuses à travers le monde. Au Burkina, les plus connues sont le niébé, l’arachide, le voandzou et le soja. Elles entrent dans l’alimentation humaine, animale mais surtout elles favorisent le développement économique et social notamment des femmes et également elles nourrissent le sol.

Les populations sont sorties nombreuses ce 10 février aux côtés des autorités. « Les légumineuses sont des aliments qui se digèrent lentement et apportent une sensation de satiété. Pauvres en matières grasses et riches en protéines et en sels minéraux, elles améliorent l’état nutritionnel des personnes vulnérables notamment les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées », a reconnu l’épouse du Chef de l’Etat, Sika Kaboré, marraine de la cérémonie.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page