Route Fada – Bogandé – Taparko : Les manifestations s’intensifient

Les populations situées sur l’axe routier Fada N’Gourma – Taparko ont manifesté samedi 18 mars 2017 pour dénoncer l’état de cette route et exiger du même coup son bitumage. C’est un ras-le-bol général qu’expriment ainsi les manifestants.

La suite après cette publicité

Cela fait des mois que ces populations donnent de la voix. Et à plusieurs reprises des manifestations sont organisées par les populations de la zone ou usagères de cette route à travers des meetings et des marches pour interpeller les autorités sur la situation, et le calvaire auquel elles font face en l’empruntant.

L’état de la route Fada N’Gourma-Bogandé-Taparko aggrave l’enclavement de cette zone en l’occurrence, la province de la Gnagna, autrefois qualifiée de profonde, dans une région qui, elle aussi, manque de routes.

La mobilisation de samedi s’était élargie à la quasi-totalité des communes de la province de la Gnagna et a enregistré la sympathie d’autres, au regard  de la réalité de la situation, et de son urgence.

A titre d’exemple, pour parcourir les 65 kilomètres qui séparent Taparko de Bogandé, il faut faire 2 à 3 heures de route.

Plus grave en saison pluvieuse qu’en saison sèche, la route enregistre des morts au niveau des passages d’eau. En lieu et place des ponts, il y a surtout des cassis où les courants d’eau emportent ceux qui tentent de traverser.

A Fada N’Gourma également les habitants ont battu le pavé pour exiger le bitumage de la route Koupéla-Fada, un axe déserté par certains transporteurs en partance pour Niamey. Ceux-ci préfèrent passer par  Dori dans la région du Sahel pour relier la capitale nigérienne.

La région de l’est déjà connue pour ses routes impraticables, semble aux yeux des manifestants, délaissée. Les manifs de samedi dernier interpellent au plus haut degré.

Stephane Bourgou

Burkina24


© Photo : DR

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page