La Mauritanie officialise le changement de drapeau et la suppression du Sénat

Le président Mohamed Ould Abdelaziz a promulgué le 15 août dernier plusieurs réformes constitutionnelles, avec notamment, le changement du drapeau national et la suppression du Sénat. Ces dispositions interviennent après que le Conseil constitutionnel ait validé les résultats du référendum du 5 août 2017. 

La suite après cette publicité

Le nouveau drapeau mauritanien est caractérisé par l’ajout de deux simples bandes rouges, « censées symboliser le sang versé par les martyrs de la nation face aux colons français », fait remarquer Jeune Afrique. 

L’ancien drapeau mauritanien à gauche, et à droite, le nouveau. Crédit : DR

« Outre le changement du drapeau et l’ajout de quelques paroles à l’hymne national, ces réformes incluent la suppression du Sénat, remplacé par des conseils régionaux élus, et la fusion de plusieurs institutions dans un Haut Conseil de la fatwa », explique notre source qui rappelle que ces retouches de la constitution mauritanienne avaient été perçues par l’opposition comme une manœuvre du président pour briguer un troisième mandat en 2019. Ce que le concerné rejette vigoureusement.

Le référendum constitutionnel du 5 août dernier avait vu la victoire du « oui » à 85,6 %, avec une participation de 53,73 % selon les chiffres de la commission électorale.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                               Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page