Un séminaire pour réfléchir sur la contribution du sport à la croissance économique

1383 0

Le ministère des sports et des loisirs organise du lundi 18 au mercredi 20 juin 2018 un séminaire national pour explorer les différentes pistes de la contribution du sport à la croissance économique. Le chef de ce département Daouda Azoupiou a animé une conférence de presse pour fixer les objectifs de ce séminaire  le lundi 11 juin 2018 à Ouagadougou.

« Améliorer la contribution du sport et des loisirs a la croissance de l’économie nationale ». C’est le thème retenu par le ministère des sports et des loisirs  pour fixer les nouvelles orientations pour le développement du sport au Burkina. Selon le ministre Daouda Azoupiou, l’objectif de ce séminaire est de produire de nouvelles lignes pour faire du sport et des loisirs un facteur d’insertion et d’épanouissement de la jeunesse.

Il s’agit aussi de renforcer la coopération dans le domaine du sport et des loisirs, réfléchir sur le financement du sport et des loisirs, dégager les voies et moyens de professionnalisation de la gestion du sport, acquérir et assurer le maintien des infrastructures. Hormis cela, ce séminaire devait contribuer à développer le sport à la base notamment chez les scolaires, développer l’expertise nationale en matière de sport et promouvoir le développement du sport de proximité.

« …Des supporters qui investissent… »

« On ne peut pas comprendre qu’aujourd’hui, il n’y ait pas de supporters qui supportent, qui accompagnent, qui investissent pour le développement du sport », s’est indigné Daouda Azoupiou. C’est pourquoi, ce séminaire va permettre d’identifier des sources pérennes de financement à travers des fiscalités qui devraient convaincre les mécènes. A l’issue de ce séminaire, des pôles de formations pour la relève du sport burkinabè seront installés dans les 13 régions du Burkina a assuré Daouda Azoupiou. 400 participants issus des différents départements ministériels, d’anciens sportifs, anciens ministres des sports, les fédérations, les gouverneurs etc. sont attendus à ce séminaire placé sous la présidence du chef de l’État Roch Marc Christian Kaboré.

« La professionnalisation de la gestion et de l’administration du sport, les enjeux de la formation dans le domaine des sports et des loisirs », « la contribution du sport à la croissance de l’économie nationale », sont les trois principaux thèmes de ce séminaires qui seront traités en plusieurs sous-thèmes.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre