Symposium du renouveau économique : « Nos objectifs ont été largement atteints » (Mathieu Tankoano)

« Citoyen du renouveau » a procédé à la clôture des travaux du symposium. Il ressort qu’au regard des communications données, les résultats sont « satisfaisants ». Ainsi donc, les experts, acteurs citoyens et universitaires ont fait des amendements pour accélérer la mise en œuvre de la politique économique.

La suite après cette publicité

« Nos objectifs ont été largement atteints », a déclaré Mathieu Tankoano, président de « Citoyen du renouveau ». Une satisfaction qui est jugée sur le degré de participation. Plus de 170 personnes ont pris part à ce symposium. Un nombre qui a été largement au-dessus des attentes des organisateurs. Aussi, sur ce plan, le président a indiqué que « la satisfaction est totale ». Également comptabiliser comme motif de satisfaction, « le très haut niveau » des présentations. Le président a par ailleurs salué ledit niveau des communications.

Sur la tenue proprement dite du symposium, trois panels ont été animés. Mais bien avant, le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat a exécuté une tâche qui l’incombe en sa qualité de président de la commission thème. Il s’agit de donner une communication globale. Harouna Kaboré a fait une brève définition du développement endogène. Pour lui, il renvoie à un développement prenant en compte les transformations basées sur divers aspects tels que le social et le culturel. Les citoyens sont ainsi au cœur du processus de transformation de leur société.

A la sortie des travaux, les panélistes ont émis des recommandations pour permettre un développement réel et endogène conformément aux attentes du symposium.

Basile SAMA

Burkina 24

 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page