Thaïlande : Une tuerie « sans précédent » fait 27 morts, dont l’assaillant

La police a neutralisé un soldat thaïlandais ce samedi 8 Février 2020 après que ce dernier ait massacré environ une trentaine de personnes et fait 57 blessés à Nakhon Ratchasima, dans le nord-est de la Thaïlande, une ville située à plus de 250km de la capitale, Bangkok.

La suite après cette publicité

Selon le Premier ministre thaïlandais, Prayuth Chan-Ocha qui s’est rendu à Nakhon Ratchasima (ville également connue sous le nom de Korat), afin de rencontrer des survivants, le tireur avant ses crimes crapuleux avait dévalisé un arsenal. « C’est sans précédent en Thaïlande et je veux que ce soit la dernière fois qu’une telle crise se produit », a-t-il déclaré en situant le contexte de ce drame. Il a expliqué que tout aurait été déclenché à la suite d’un différend foncier.

Le tireur, un officier subalterne de l’armée identifié comme l’adjudant-chef Jakrapanth Thomma, avait relayé son massacre sur son compte Facebook.

Il avait piégé plusieurs personnes à l’intérieur du centre commercial Terminal 21 à Nakhon Ratchasima et tué 27 personnes et fait 57 blessés. Il avait résisté pendant plusieurs heures aux commandos d’élite des forces de sécurité au cours d’une opération qui a mobilisé plusieurs centaines d’hommes ce samedi 08 Février 2020. Ils avaient pris d’assaut le rez-de-chaussée de l’établissement puis libéré des dizaines de clients sous le choc.

Le tireur a été tué à son tour vers 2 h GMT.

La Thaïlande fait partie des pays au monde avec le plus grand nombre d’armes en circulation. Des fusillades sont en outre légion dans des tribunaux.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Lapresse.ca

 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page