Pandémie du Covid-19 : Vaincre la maladie selon la méthode chinoise

L’ambassade de Chine au Burkina  a partagé quelques grands axes de la lutte de la Chine contre le Covid-19. En cinq étapes, le responsable de la communication de l’ambassade a expliqué comment la Chine est venue à bout de la maladie.

La suite après cette publicité

En novembre 2019, la Chine connaissait le début d’une maladie épidémique qui allait vite se transformer en pandémie. La maladie à coronavirus ou encore Covid-19 fera des milliers de morts à travers le monde. A la date du 16 juin 2020, on dénombre plus 8 millions de contaminations dans le monde avec plus de 400 milles décès liés à la maladie.

La Chine, pays d’où est partie la maladie, avait maîtrisé la propagation et avait même réussi à faire des bilans à zéro cas. Ces derniers temps, de nouvelles vagues de contaminations sont apparue et le pays fait à nouveau face à la maladie. « Nous avons la confiance de pouvoir contrôler ces cas isolés », a cependant déclaré Wang Bowei, responsable de la communication de l’ambassade  de Chine au Burkina.

Le cas de la Chine dans la lutte contre le Covid-19 est souvent pris comme exemple même si des pays comme les Etats Unis d’Amérique l’accusent de n’avoir pas été honnête sur le nombre de cas et sur les décès. En réponse à ces accusions, un livre blanc sur le parcours de la Chine dans la lutte contre la pandémie a été oublié. Selon Wang Bowei, il vise à partager l’expérience chinoise. Un autre objectif poursuivi par la publication de ce livre est « de restituer la vérité sur la lutte chinoise ».

Pour ce faire, le livre se structure en 5 grands axes qui sont l’apparition de la maladie, l’augmentation des cas, la diminution des cas, la victoire décisive dans la ville de Wuhan et la normalisation de la situation. Sur les trois  premiers points, le responsable de la communication a fait une genèse de la maladie.  Et concernant les deux dernières étapes, il a  expliqué les efforts consentis par la Chine afin de stopper sa propagation, notamment à travers la prise de certaines mesures barrières.

«  Nous pouvons vaincre la pandémie à travers la coopération internationale »

A la question de savoir quel est l’apport de la Chine au niveau international pour lutter contre la maladie, Wang Bowei est revenu sur quelques actes. Il a cité, entre autres, la mise à disposition de plus 700 millions de masques pour le monde entier, la collaboration à travers le partage d’expérience et la mobilisation de 2 milliards de Dollars pour soutenir économiquement les pays en voie de développement.

Pour le cas spécifique du Burkina, la Chine a envoyé du matériel sanitaire ainsi que des experts pour épauler les autorités sanitaires dans la lutte contre le Covid-19. Selon les propos de Wang Bowei, une quarantaine de respirateurs devront arriver au Burkina  afin de soulager « le pays des Hommes intègres »  dans ce domaine. Il a aussi ajouté que son pays a apporté son aide dans la construction de deux bâtiments d’isolement au CHU Yalgado.

Le  17 juin 2020, le président chinois présidera un sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le Covid-19. Une manière pour la Chine de montrer sa bonne foi dans la lutte contre la maladie. Revenant sur les accusations des États Unis, le porte-parole de l’ambassade a indiqué que le livre blanc est un exemple de transparence de la Chine dans la gestion de la pandémie.

« On peut difficilement dire  que c’est la dernière fois. Mais nous pouvons vaincre la pandémie à travers la coopération internationale », a déclaré Wan Bowei pour conclure.

Basile SAMA

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page