FESPACO 2021 : La « Nuit du Made In Africa » illuminée par des tenues inspirées des cultures ancestrales

La 1ere édition de la Nuit du Made In Africa, initiée par l’artiste musicien Alif Naaba, le mannequin Mathy et le conteur Kientega Pingdéwindé Gérard (dit KPG), s’est tenue le lundi 18 octobre 2021 dans la cour de l’Hôtel Silmandé.

La suite après cette publicité

En présence de Sika KABORÉ, épouse du chef de l’État, Harouna KABORÉ, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat et parrain de l’évènement, Armand BEOUINDÉ, Maire de la ville de Ouagadougou, et d’autres personnalités, cette soirée sous le thème du « Consommons Local » et aux couleurs des savoirs endogènes, a réuni plusieurs acteurs du monde de la culture et du cinéma. Stylistes, mannequins, artistes, conteurs, instrumentalistes se sont retrouvés ensemble sur scène afin de promouvoir les ressources locales de l’Afrique.

Le Faso Danfani, le Kôko Dunda, l’indigo, le bogolan, ces tissus travaillés localement ont illuminé cette 1ère édition. 14 stylistes du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali se sont partagé la scène à travers un défilé haut en couleurs.

Il s’agit de Sébastien Bazemo, Korotimi Dao (Koro DK Style), Fadi Maïga, Ciss Saint Moise, Ouli Pat, Oum’C, Ide Mava, Mamy Sore, Black, Aminata Diallo, Boubacar Ouédraogo (OB Style), Céleste, Yoni, Nadia Andalé (Couleur Indigo). Chaque styliste a présenté cinq tenues de sa nouvelle collection, inspirées des cultures ancestrales.

Le défilé a été rythmé par des animations musicales et humoristiques, toutes mettant en avant le « Made In Africa ». Awadi Didier, Smarty, Floby, Malika La Slamazone, KPG, Zongo, ces artistes engagés ont fait voyager les spectateurs à travers des messages forts et touchants autour des mots suivants : Unité, Diversité, Mère, Femme, Afrique, Culture, Mode, Consommation locale. 

La Nuit du Made In Africa se veut un évènement de valorisation de la mode africaine dans le cinéma. La 2eme édition est prévue pour la 28e édition du FESPACO dans deux ans.

Dalila YARO

Chroniqueuse Mode pour Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page