Burkina Faso : « Il n’est plus nécessaire d’adresser une demande d’adhésion au CFOP »

Dans une publication sur sa page Facebook ce jeudi 11 novembre 2021, le Chef de File de l’Opposition Politique au Burkina Faso (CFOP-BF) a annoncé des réaménagements pour les partis politiques burkinabè.

La suite après cette publicité

« Finies les réunions et les conférences de presse hebdomadaires. Désormais, elles se tiendront au gré de l’actualité nationale. Ce qui permet d’être plus réactif et en phase avec l’évolution de la vie nationale », peut-on lire sur la page Facebook du Chef de File de l’Opposition Politique au Burkina Faso (CFOP-BF). Egalement, désormais les partis politiques n’ont pas besoin de faire une demande pour adhérer au CFOP.

« Il n’est plus nécessaire d’adresser une demande d’adhésion au CFOP pour y adhérer. Le Cadre de Concertation de l’Opposition Politique (CCPO) est ouvert à tous les partis qui se réclament de l’opposition et qui se soumettent aux décisions dudit cadre. De nos jours, près d’une quarantaine de partis y sont membres », indique le communiqué.

Egalement, pour mieux coordonner le fonctionnement de l’Institution, un règlement intérieur a été élaboré et adopté par les présidents des partis membres du cadre de concertation.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page