Le Leasing du crédit-bail, une solution innovante de la Société Générale Burkina Faso

Dans le but d’accompagner au mieux ses clients, la Société Générale Burkina Faso a procédé au lancement officiel de son offre financière dénommée le Leasing du crédit-bail, le vendredi 19 mars 2022, à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

Le Leasing du crédit-bail est une opération de location assortie d’une option d’achat à destination des entreprises et professionnels, quelle que soit leur forme juridique. Tout bien et équipement professionnel neuf pour le montant total d’investissement peut être financé en Leasing.

Contrairement au crédit classique, la banque ne prête pas de l’argent au client pour qu’il puisse effectuer ses achats, mais achète directement le bien pour le compte du client auprès du fournisseur. Ce fournisseur va donc livrer au client sa marchandise. En terme clair, dans le Leasing, la banque loue le bien à l’entreprise qui verse en contrepartie des loyers sur une période donnée. 

« Le crédit-bail est une solution de financement innovante qui vient encore enrichir l’ordre de financement sur la place locale et contribuer au développement. Le crédit-bail est une solution de financement à travers laquelle le locateur encore appelé le crédit preneur loue un bien avec la banque.

Donc la banque qui est le crédit bailleur acquiert le bien auprès du fournisseur. La banque est propriétaire du bien et la banque loue les biens aux clients et à la fin de la période de location, le client a une option d’achat qu’il peut lever et devenir propriétaire du bien », a étayé Fréderic Belem, responsable du crédit-bail au sein de la Société Générale Burkina Faso.

Toujours dans la réflexion de trouver les produits les plus adaptés  à leur clientèle, ce projet initié par la SGBF vient à point nommé, car il donne une certaine facilité aux clients, et ce, sans distinction du type d’entreprise. Petite, moyenne ou grande, le projet Leasing profite à toutes.

« Le leasing existe depuis longtemps, mais nous avons pris le temps de le façonner de signer beaucoup de partenariat avec les concessionnaires, d’ajouter un produit d’assurance afin d’avoir un produit complet et enfin pouvoir le lancer pour le bonheur de nos clients.

La deuxième chose, c’est qu’on estime vraiment que ça permettra à de très petites entreprises comme aux PME, ainsi qu’aux grandes entreprises de pouvoir en bénéficier… Nous estimons que la solution que nous apportons pourra vraiment aider les entreprises de ce pays », a espéré Harold Coffi, directeur général de la Société Générale Burkina Faso.

« La plus grosse problématique pour une entreprise, c’est de trouver du financement pour pouvoir aller vers un accroissement de son activité », a cité Boukary Namoano, directeur général de BMP Logistics. De ses propos, il ressort que le projet leasing est une panacée aux difficultés financières auxquelles faisaient face les entreprises.

« Avec la solution de leasing, on a trouvé que c’est suffisamment équitable, et moins contraignant surtout. La première des choses, on peut faire une demande pour un montant autant que l’on veut… La deuxième des choses, on a une solution où on paye mensuellement les loyers qui ne sont pas assez lourds, l’une des troisièmes choses c’est que tout ce qu’il y a comme charge, ça revient à la banque.

Pour nous, c’est un dégagement de charge pour nous permettre de pouvoir utiliser l’autre capital de l’entreprise pour aller vers le développement de notre activité. C’est quand même une solution qu’on vient d’acquérir, on est déjà là-dessus avec la banque, on est déjà suffisamment avancé, on est déjà satisfait sur un certain nombre de points », a témoigné le DG de BMP Logistics.

La durée du financement dans le cadre du projet leasing du crédit-bail est comprise entre deux et cinq ans, et le contrat est ferme et irrévocable. Les loyers sont payés mensuellement ou trimestriellement et payables en début de période et par prélèvement automatique.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page