Jour 2 du Festival de la promotion de la femme artiste : Une marée humaine à Karpala

publicite

La première édition du Festival de la promotion de la femme artiste au Burkina Faso a, à  son jour 2, soit ce samedi 26 mars 2022,  vibré au rythme de la musique féminine. En effet, au-delà de la rue marchande, plusieurs artistes féminines, bien connues du milieu musical se sont succédées, pendant près de 4h d’ambiance.

La suite après cette publicité

Ce festival réservé exclusivement  à la promotion des œuvres musicales de la femme artiste burkinabè, a ouvert ses portes le 25 mars 2022. A sa deuxième soirée, ce samedi 26 mars 2022, ce rendez-vous a tenu tous ses paris sur le podium, par la succession d’artistes féminines burkinabè.

Déjà d’entrée,  soit autour de 19h, les festivaliers ont occupé progressivement les places pour un rafraichissement avant le « show ». A ses débuts, sur le « terrain King » du quartier Karpala,  cette soirée a donné le ton musical.

Les artistes, aussi bien émergentes que « confirmées » ont assuré des prestations avec une réaction chaleureuse des festivaliers sortis nombreux pour célébrer la junte féminine, à l’image de Damien Ouédraogo. Pour ce jeune, en plus du fait que ce soit le weekend, cette fête est une très bonne initiative.

«  Je passais hier, j’ai entendu la musique, mais je ne me suis pas arrêté. Aujourd’hui comme c’est le weekend,  je suis venu voir ce qui se passe. C’est là j’apprends que c’est un festival pour magnifier la femme artiste du Burkina Faso. C’est une très bonne idée et je pense que notre pays en a besoin surtout dans ces moments difficiles », a-t-il fait savoir, avant de souhaiter bon vent pour la suite du festival.

De ces artistes qui ont tenu cette soirée en haleine, il s’est agi de Lova belle, Fleur, Besko, Bibina la beauté, Juli lova, mais aussi plusieurs animations des partenaires ayant associé leur image à l’évènement.

« Ce festival parle de la femme particulièrement. Déjà,  il a une touche particulière. Aussi quand on remarque le respect envers la femme n’est pas trop une évidence dans notre pays. Donc c’est également une manière pour moi de décrier cette façon de faire. Je remercie les organisateurs pour cette belle initiative. J’espère que ce festival va s’inscrire dans la durée », s’est exprimé Awa Tinto, alias Lova Belle, à sa décente de la scène.

Lire aussi : Ouagadougou : C’est parti pour les 72H du festival de la promotion de la femme artiste

 Lova belle

En rappel ce festival s’est fixé pour objectif de promouvoir la femme artiste burkinabè en offrant un cadre d’expression de son talent, mais surtout de donner aussi de la visibilité à ses œuvres. Le rendez-vous est donc pris pour ce 27 mars 2022, date de l’apothéose de l’évènement, avec toujours, plusieurs « amazones » de la musique burkinabè sur scène.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page