Football : Issoufou Dayo heureux et fier à Berkane !

L’international burkinabè Issoufou Dayo s’est dit être content de faire partie du club marocain Berkane. Cela, à travers un écrit fait sur sa page ce lundi 30 mai 2022. Lisez !

Entre tristesse, deuil, détermination, joie, réussite et fierté.

La suite après cette publicité

Un jour j’invite un ami à venir suivre le match Berkane vs sfax Tunisie 🇹🇳 à son arrivée il m’a appelé à l’entrée de Berkane .

Allô Dayo je pense que j’ai raté la route. Je ne  vois rien devant moi comme ville.

J’ai commencé à rire.

Ma réponse était :frérot vas-y tout droit tu verras  une ville magnifique toute en couleur orange,  comme le maillot du club.

Et j’ai ajouté frérot tu connais le volcan ? il m’a dit oui. De loin il n’est pas dangereux mais quand tu te rapproches  c’est autre chose, il est capable de ravager tout sur sa route: Voilà pourquoi on est ROI d’Afrique .

Ma particularité avec cette ville est énorme. J’y arrive en 2015.

Le début est difficile je me suis dis oui 2 ans je pars d’ici mais non à ma grande surprise je trouve que Dieu m’a réservé une deuxième famille, les habitants incroyables, respectueux et très gentils.

Des supporters de l’équipe, même dans les moments difficiles, ils aiment  ce qu’on appelle le foot et la vie de l’équipe est dans le sang.

Ils m’ont partagé l’amour qu’ils ont pour cette équipe .

Les années passent, le club monte en niveau avec des ambitions d’être toujours dans le top 3.

Nous gagnions la coupe du trône et la coupe CAF.

Le club grandit. Nous  arrivons ensemble, les joueurs, le président du club Faouzi et Akim, le trésorier Icham  et tous les autres, aujourd’hui avec force, nous avons une 2e étoile d’Afrique.

Fin 2020 je décide de quitter le club à la fin mon contrat.

À 3 mois du terme de celui-ci, une malheureuse nouvelle me frappa ,je perd mon fils (qu’il repose en paix ) à 3 jours de l’accouchement de ma femme.

Il a été dignement enterré dans cette ville. Nous décidons de rester pour deux saisons.

Je me fais cette promesse à un journal que je ne  partirai pas pour l’instant et que j’avais encore des choses à donner à ce club .

En 2022 nous sommes  à nouveau champion d’Afrique.

Un grand  merci au public orange, merci à toute la ville de Berkane.

Aujourd’hui je suis fier d’être parmi des légendes du club tels que son Capitaine Aziz, Larby nadjii, Omar mansaoui Hamza Regragui, Hamanda Nachire et Amine Elkes.

Merci Dieu pour tout !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page