Boureima Sawadogo porté à la tête de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou

La dissolution du conseil municipal de Ouagadougou a occasionné un ralentissement de l’exécution des tâches communales. Le service public étant une continuité, il a été instruit de la mise en place d’une délégation spéciale dans la commune de Ouagadougou. La cérémonie d’installation de cette délégation spéciale est intervenue ce lundi 27 juin 2022 avec la présence effective du gouverneur de la région du centre, Abdoulaye Bassinga. 

La suite après cette publicité

Depuis le 24 janvier 2022, le Burkina Faso vit une autre ère de son histoire. En effet, la prise de pouvoir du Mouvement Patriotique pour le Salut et la Restauration (MPSR) a conduit à la dissolution de certaines entités nationales, en l’occurrence les conseils municipaux et régionaux par un décret.

Dans le souci d’assurer la continuité de la gestion de la gouvernance locale et assurer les attentes des populations, l’effectivité de la mise en place d’une délégation spéciale dans la commune de Ouagadougou devenait une nécessité. C’est dans cet élan que les différentes élections et les installations ont été effectives notamment à Ouagadougou.

Boureima Sawadogo porté à la présidence de la délégation spéciale communale

Il faut noter que la nouvelle délégation spéciale est forte de 42 membres. Les votes ont porté Boureima Sawadogo à la tête de cette délégation avec 4 vice-présidents et 4 présidents de  commission pour l’aider à accomplir les tâches qui lui sont dorénavant assignées.

Boureima Sawadogo, président de la délégation de la commune de Ouagadougou
Boureima Sawadogo, président de la délégation de la commune de Ouagadougou

Comme première mission, Boureima Sawadogo a laissé entendre qu’il va s’agir « d’assurer l’administration de la commune de Ouagadougou jusqu’à l’élection du prochain conseil municipal ».

« Il nous revient de voir tous les problèmes qui étaient en phase de résolution à la commune de Ouagadougou. Et également à notre niveau par l’élaboration d’un bon plan de travail pour pouvoir conduire la commune de Ouagadougou à bon port », a-t-il réagi en sus.

Dans la même lancée, Boureima Sawadogo a souligné qu’ils vont d’abord élaborer une feuille de route, s’en suivra une session extraordinaire pour adopter les règlements intérieurs.

Travailler à une gestion transparente des affaires

Pour y arriver, il a exhorté ses nouveaux collaborateurs à une collaboration franche afin qu’au soir du bilan, les résultats escomptés soient atteints.

L’installation des membres de la délégation spéciale a été assurée par Abdoulaye Bassinga, gouverneur de la région du centre. Il a saisi l’occasion pour les inviter à être à l’écoute de la population et travailler à une gestion transparente des affaires.

« Il faut avoir un esprit de redevabilité. La population veut savoir qu’est-ce que les membres de la délégation font. Ils doivent exécuter avec rigueur et abnégation leur mission dans un contexte marqué par une insécurité », a instruit Abdoulaye Bassinga.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Qui est Boureima SAWADOGO? Un petite présentation de la personne était nécessaire dans l’articile á défaut de ne présenter tous les 4 vice-présidents et 4 présidents de Commissions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page