Lancement au Rwanda des travaux de l’usine de vaccins à ARN messager

Rwanda – La première usine de vaccins à ARN messager en Afrique est en voie de voir le jour après le lancement de ses travaux le jeudi 23 Juin 2022. Cette usine s’assigne comme objectif de fabriquer d’ici début 2024 des traitements contre le Covid-19 et d’autres maladies et sa cible reste en particulier les habitants du continent africain.

La suite après cette publicité

Cette usine est la propriété du laboratoire pharmaceutique allemand BioNTech et sera la première de trois prévues sur le continent africain, notamment au Sénégal et en Afrique du Sud.

Selon Ugur Sahin, PDG de BioNTech, son entreprise « recherche et développe des vaccins et des médicaments pour prévenir le paludisme, la tuberculose et le VIH. Ces maladies sont les principales causes de mortalité sur le continent africain.» « Nous nous sommes associés à la Fondation Bill et Melinda Gates pour développer les vaccins contre la tuberculose et le VIH et nous développons des vaccins contre le paludisme « , a-t-il expliqué.

La production concernera des vaccins contre le Covid mais aussi des traitements pionniers actuellement en phase de développement contre le paludisme, la tuberculose et le VIH, maladies qui font des ravages en Afrique.

Il en ressort également que les essais sur l’homme d’un vaccin antipaludique BioNTech utilisant la technologie de l’ARNm devraient commencer fin 2022. Le Président Rwandais, Paul Kagamé a promis que son pays soutiendra « pleinement l’engagement de BioNTech à alimenter cette usine entièrement avec de l’énergie verte.»

Avec moins de 20%, ayant reçu deux doses de vaccin, de sa population estimée à 1,2 milliard d’habitants, l’Afrique est le continent le moins vacciné au monde contre le Covid-19.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page