Lutte contre le paludisme : Des journalistes formés pour être des vecteurs de sensibilisation

Le paludisme constitue l’une des premières causes de consultation et de mortalité au Burkina Faso. De multiples actions sont menées de jour en jour afin d’éradiquer le paludisme au Burkina Faso à l’horizon 2030. C’est dans cette optique que  le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) dans le cadre de l’initiative Zéro Palu: je m’engage, en collaboration avec Speak UP Africa (SUA) a initié une rencontre d’orientation des journalistes et animateurs d’émissions santé sur la problématique du paludisme au Burkina Faso. L’objectif étant d’accroître la communication autour du paludisme. C’était ce mercredi 29 juin 2022 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Selon le système d’information sanitaire, plus de 12 millions de cas ont été enregistrés en 2021 soit avec 37% de motif de consultation, 55% de motif d’hospitalisation et 15% de cas de décès. Vu la gravité de la situation, l’accroissement de la sensibilisation auprès de la population constitue une urgence. D’où cette rencontre d’échange avec les Hommes de média pour qu’au travers de leurs  médias respectifs les sensibilisations puissent avoir une grande portée.

Impliquer les journalistes dans la lutte contre le paludisme

L’initiative de la rencontre vient du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP) et l’ONG Speak Up Africa (SUA). Elle vise à approfondir les connaissances des acteurs de la presse sur les stratégies en termes de politiques, de financements, de mise en œuvre et d’acteurs et leurs rôles dans la lutte contre le paludisme. Mais aussi d’informer et mobiliser le soutien des acteurs de la presse en faveur de la campagne de Moustiquaire Imprégnée d’insecticide à Longue Durée d’Action (MILDA) 2022.

« Le paludisme constituant un problème de santé publique, nous avons jugé nécessaire au début de cette saison de haute transmission du paludisme de pouvoir discuter avec les Hommes de média pour partager avec eux les informations justes pour qu’ils puissent nous accompagner dans la lutte contre le paludisme », a insisté Gauthier Tougri, Coordonnateur national du PNLP.

Gauthier Tougri, Coordonnateur national du PNLP
Gauthier Tougri, Coordonnateur national du PNLP

Deux communications dispensées

D’ailleurs, au cours de la rencontre, des communications ont été dispensées afin d’élargir le champ de connaissances des participants. La première communication s’est accentuée  sur le fardeau du paludisme. Au cours de cet exposé, Assétou Lallé, attachée de santé est revenu sur les chiffres clés, les stratégies de lutte, la campagne de MILDA 2020 et les défis. Pour cet exercice, elle a rappelé les différentes stratégies qui sont mises en place pour lutter efficacement contre le paludisme.

« Pour les stratégies de lutte, il s’agit de la gratuité des soins pour les enfants et les femmes enceintes, la distribution de moustiquaires (MILDA) aux femmes enceintes et aux enfants (routine), et chaque trois (3) ans à toute la population. La disponibilité des TDR dans les centres de santé… », a informé Assétou Lallé.

Vaste campagne de distribution de moustiquaire prévue en Août

Cependant, malgré les actions menées, elle a indiqué que la lutte contre le paludisme est confrontée à certains défis contextuels comme l’insécurité qui mettent à mal la sensibilisation. « Il faut adapter quotidiennement la stratégie de la campagne aux réalités sécuritaires pour réduire tout risque. Pour les personnes déplacées internes, elles sont en mouvement en permanence et leur nombre est croissant et difficile à prédire », a-t-elle cité comme difficultés.

Il convient de préciser que le Burkina Faso s’est doté d’une stratégie nationale de lutte contre le paludisme 2021-2025. Le but de ce plan stratégique est de « contribuer à l’amélioration de l’état de santé de la population en réduisant le fardeau du paludisme d’ici à fin 2025 ». Pour l’année 2022, une vaste campagne de distribution de moustiquaire pour la population est prévu pour le mois d’août.

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page