2e édition des Ambassadeurs de paix Awards : La situation des enfants déplacés au cœur des échanges  

En prélude à la 2e édition des Ambassadeurs de paix awards (APA) prévue pour le 8 juillet 2022, le comité d’organisation a animé un point de presse ce jeudi 30 juin 2022 à Ouagadougou. Il s’agissait de donner les grandes lignes de la cérémonie de distinction des personnalités qui se sont illustrées positivement dans la recherche de la paix au Burkina Faso.

La suite après cette publicité

Au regard de la montée du terrorisme, de l’extrémisme violent et les discours haineux, des Hommes, des organisations travaillent au quotidien pour promouvoir la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble au Burkina Faso.

Le Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie (MPAP) s’inscrivant dans cette logique marque un arrêt pour la deuxième fois pour magnifier le mérite de ces artisans de paix à travers une cérémonie de distinction.

11 lauréats seront primés ce jour

En effet, la 2e édition de la cérémonie des Ambassadeurs de paix awards (APA) organisée par le MPAP est prévue pour le vendredi 8 juillet 2022 à Ouagadougou. 11 lauréats seront primés ce jour. Il s’agit, entre autres, du trophée du patriotisme, du leader féminin et masculin et de défenseur des droits de l’enfant.

Président national du MPAP, Samuel Kalkoumdo, a fait savoir que ce sont des ambassadeurs de paix qui seront couronnés et invité à plus d’engagement pour la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble.

A l’écouter, ce sont des modèles de combat et d’actions sociales qui seront présentés à l’ensemble des Burkinabè dans l’optique de faire des émules pour la paix et l’amour de la patrie.

Pour cette année, les APA vont s’intéresser à la situation de vulnérabilité des enfants des déplacés internes.  Une cérémonie placée sous le patronage de l’Emir du Liptako Gourma sous le thème « Quel plaidoyer pour la réinsertion sociale et éducative des enfants déplacés internes ? Le rôle des pouvoirs publics, des organisations de la société civile et des organismes de défense des droits de l’enfant ».

En outre cette année, le format change, il n’y aura pas de diner de gala mais des réflexions à travers un panel sur des solutions à proposer pour venir en aide aux personnes déplacées internes au Centre Cardinal Paul Zoungrana.

…il s’agira de mener la réflexion sur comment résoudre ce problème…

« La 2e édition des APA se résumera à un panel, à une sobre cérémonie de remise de trophées, une collecte de fonds pour venir en aide aux enfants déplacés internes et des dons à des familles et à des associations. Pour le panel il s’agira de mener la réflexion sur comment résoudre ce problème découlant de l’insécurité afin de disposer d’un document de plaidoyer pour le président du Faso, le gouvernement, l’assemblée législative de transition, les financiers, de même que les organismes de défense des droits de l’enfant », a souligné Samuel Kalkoumdo.

Il indiqué qu’a l’issue de cette cérémonie, l’objectif est la prise en charge de 300 enfants déplacés internes.

En rappel, le MPAP a été créé le 29 octobre 2017 avec comme principale mission la tolérance, le civisme, la paix et l’amour de la patrie.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page