Namissiguima : Sept terroristes neutralisés, au moins quatre personnes tuées (AIB)

Au moins quatre personnes ont été tuées hier samedi 2 juillet 2022 à Namissiguima, dans le Yatenga (Nord) par un groupe terroriste dont sept membres ont été neutralisés et plusieurs autres blessés par des frappes de l’armée burkinabè, informe l’AIB citant plusieurs sources.

La suite après cette publicité

Un groupe d’hommes armés a fait irruption le samedi 2 juillet 2022 vers 17h au centre de Namissiguima, commune située à 25 km de Ouahigouya (Nord). Au moins quatre personnes ont été tuées et d’autres blessées. Certaines sources non officielles font état de neuf personnes tuées. L’on évoque également des volontaires de la défense de la patrie portés disparus.

Selon des sources sécuritaires citées par l’AIB, l’armée a rattrapé le groupe dans la localité de Barga-Mossi. Sept d’entre eux ont été neutralisés, plusieurs autres blessés, des motos et du matériel détruits dans des frappes aériennes, ajoutent les mêmes sources.

Ce dimanche 3 juillet, les activités reprennent timidement à Namissiguima et l’armée est toujours à la recherche des VDP portés disparus.

Toujours selon l’AIB, 13 membres du groupe terroriste « Etat islamique au grand Sahara » (EIGS) ont été neutralisés et huit autres blessés le 28 juin 2022 près de Gorom-Gorom, dans une opération de l’armée burkinabè.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page