Création de l’Agence du Commerce en Afrique : Le Burkina Faso a déposé des instruments de ratification

Le Burkina Faso a procédé ce mercredi 6 juillet 2022 au dépôt des instruments de ratification de l’Accord portant création de l’Agence du Commerce en Afrique (ACA).

La suite après cette publicité

Sylvain Yaméogo, ambassadeur, Représentant Permanent Adjoint, accompagné d’une équipe de l’Ambassade du Burkina  Faso a été reçu dans les  locaux de l’Union Africaine à Addis-Abeba. Les diplomates Burkinabé ont sacrifié au rituel juridique du dépôt des instruments de ratification de l’Accord portant création de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique. Accord adopté le 18 mai 2000 à Gran- Baie en République de Maurice.

Le Burkina Faso a procédé au dépôt des instruments de ratification de l’Accord portant création de l’Agence du Commerce en Afrique 

Francis Adanlao, représentant du Conseiller juridique de l’Union Africaine a salué avec une grande satisfaction et a rassuré de l’envoi officiel, dans les meilleurs délais, de l’accusé réception desdits documents.

Il faut noter que, pour le Burkina Faso, cet Accord entre en vigueur quinze (15) jours après le dépôt des instruments d’adhésion.

On peut citer entre autres les pays  comme le Mali, le Niger et le Sénégal qui ont déjà adhéré à l’ACA.

En rappel, cette Agence Panafricaine a pour objectif de promouvoir le commerce, les investissements et d’autres activités économiques dans les Etats africains par la fourniture, la facilitation, le développement ou l’appui en assurance, en co-assurance et réassurance et en  garantie couvrant les risques liés aux investissements et au commerce.

Amadou Dicko

Attaché de Presse à la Mission Permanente du Burkina Faso à Addis-Abeba

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page