Vacances Artistiques Professionnelles pour Ados et Jeunes (VAPAJ) 2022 : La 7e édition officiellement lancée

Le samedi 30 juillet 2022, a marqué l’ouverture officielle de la 7e édition des Vacances Artistiques Professionnelles pour Ados et Jeunes (VAPAJ), dans la cité de Sya, Bobo-Dioulasso.

La suite après cette publicité

Depuis le 4 juillet dernier, les rideaux de la 7e édition des VAPAJ se sont ouverts. Par le volet création, les artistes ont passé quelque temps à se former.

C’est la somme de ces quelques jours de formation qui a été présentée ce samedi 30 juillet, pour mettre de l’eau dans la bouche des spectateurs, et aussi galvaniser ceux qui sont encore réticents. Un spectacle assez intéressant pour les spectateurs, ce n’est pas David Ouédraogo qui dira le contraire.

« C’est un bon spectacle d’ouverture auquel je viens d’assister »

« Honnêtement, moi j’ai beaucoup apprécié le spectacle d’ouverture de VAPAJ. Franchement c’est un bon boulot, et je tiens à encourager le directeur de ce festival pour qu’il garde le cap. Ce n’est pas facile, mais il faut qu’il garde le cap. Nous sommes avec lui. Félicitations à lui, félicitations aux artistes qui ont joué dans la pièce. J’étais très content, j’étais épaté. Franchement, c’est un bon spectacle d’ouverture auquel je viens d’assister », narre-t-il.

Issa Sanou, promoteur des VAPAJ, va aussi abonder dans ce sens. A la sortie de la présentation du spectacle, il se dit satisfait de la prestation de ses fuels. « Je reste bouche B, c’était magnifique, les danseurs et musiciens chanteurs, tous étaient magnifiques. C’était vraiment majestueux », lâche-t-il avec fierté.

« Touche personne née d’une femme doit être touché par ce thème »

Pour rendre hommage à l’autre moitié du ciel, Issa Sanou, a choisi un thème interpellateur. « Mussow ; Anw Dembe », qui traduit de la langue nationale dioula insinue « Femme ; notre dignité ». Cette thématique a touché bon nombre de spectateurs, comme David Ouédraogo.

« Ce qui m’a marqué, c’est le thème. Le thème parlait de la femme, nos mamans, les mères. Ça veut dire la souffrance de nos mamans. Touche personne née d’une femme doit être touché par ce thème », relate le natif du quartier Ouezzinville.

Le thème de cette édition est : « Mussow ; Anw Dembe », qui traduit de la langue nationale dioula insinue « Femme ; notre dignité ».

En outre, le volet formation va débuter le 1er août. Dix disciplines artistiques vont concerner ce volet, en l’occurrence la danse, la musique, les arts plastiques, le théâtre, les arts distiques, la scénographie, la gymnastique, l’administration culturelle, les contes, et bien d’autres. Une centaine d’enfants et jeunes vont participer à cette rubrique formation.

Lire aussi 👉👉 Vacances Artistiques Professionnelles pour Ados et Jeunes (VAPAJ) : La 7e édition lancée avec le volet création

Pour rappel, les Vacances Artistiques Professionnelles, pour Ados et Jeunes (VAPAJ) ont été initiées pour occuper sainement les vacances des jeunes et ados, aussi, leur inculquer les notions de la culture.

Sié Frédéric KAMBOU 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page