L’Autorité de Régulation de l’Energie (ARSE) échange avec les lauréats de Solar Awards 2022

L’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE) a rencontré ce mardi 02 août 2022, les lauréats de la deuxième édition de Solar Awards ainsi que son promoteur. Cette rencontre avait pour but de féliciter le promoteur des Solar Awards, Omar Sidibé et les entreprises qui se sont distinguées à travers leur abnégation dans la promotion de l’énergie renouvelable au Burkina Faso. 

La suite après cette publicité

Le vendredi 15 juillet 2022, a eu lieu la deuxième édition des Solar Awards 2022. A cette occasion, plus d’une trentaine d’entreprises évoluant dans l’industrie de l’énergie solaire ont vu leurs efforts récompensés. C’est en ce sens que l’ARSE a initié une rencontre d’échanges avec les lauréats pour non seulement les féliciter mais aussi, prendre en compte leurs préoccupations pour parvenir à un essor de ce secteur.

Lire également 👉Energie solaire au Burkina : 30 entreprises distinguées lors des Solar Awards

Selon les propos de Mariam Gui Nikiéma, présidente de l’ARSE, cette rencontre s’insère dans le cadre de la mission de l’ARSE à savoir veiller au bon fonctionnement, à l’application des textes qui régissent le secteur de l’énergie plus précisément la loi 14 du 20 Avril 2017 règlementant les activités du secteur de l’énergie.

Elle a relevé que vu le coût élevé de l’électricité au Burkina Faso, l’essor de l’énergie solaire serait un véritable atout.  « Nous sommes là pour booster le secteur de l’énergie pour parvenir à une production à moindre coût et permettre l’accès des populations à l’énergie solaire », a-t-elle justifié.

Mariam Gui Nikiéma, présidente de l’ARSE
Mariam Gui Nikiéma, présidente de l’ARSE

L’ARSE, au sortir de ce cadre échange recueillera les avis des acteurs, leurs préoccupations, et leurs propositions, pour règlementer le secteur avec des textes et lois. « Un secteur qui n’est pas organisé c’est le désordre on n’avance pas donc c’est pour maintenant aller vraiment vers un avenir radieux avec l’organisation des agents du secteur de l’électricité », a expliqué plus loin Mariam Gui Nikiéma.

Elle a saisi l’occasion pour appeler l’ensemble des populations, à accompagner tous ces acteurs qui ont eu l’initiative de s’investir dans ce domaine de la production de l’énergie solaire.

Mariam Gui Nikiéma présidente de l’ARSE et Omar Sidibé, promoteur des Solar Awards
Mariam Gui Nikiéma présidente de l’ARSE et Omar Sidibé, promoteur des Solar Awards

Omar Sidibé, promoteur de Solard Awards n’a pas manqué de manifester toute sa gratitude à l’endroit de l’ARSE pour l’initiative au regard des péripéties qui ont encadré l’organisation de cette deuxième édition.

« Je pense que c’est un grand honneur pour nous en tant que promoteur surtout que l’évènement a été apprécié par l’Autorité de Régulation. Je pense donc que c’est une dynamique que nous allons maintenir parce que nous savons maintenant que l’évènement n’est pas passé inaperçu et je pense qu’avec la bénédiction de madame la présidente, nous pourrons d’avantage convaincre les acteurs à adhérer à l’évènement », a-t-il exprimé comme souhait.

Flora KARAMBIRI

Micheline OUEDRAOGO (Stagiaire)

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page