Le Front Patriotique exige la libération sans délai de Ollo Mathias Kambou

Ceci est un message du Front Patriotique intitulé « Non aux actions liberticides du MPSR/COST et de son gouvernement ! Non à la séquestration du camarade Kambou Ollo Mathias ».

Le Front Patriotique exige la libération sans délai du Camarade Kambou Ollo Mathias militant du Balai Citoyen, détenu selon le communiqué de ses avocats, dans un lieu tenu secret.

La suite après cette publicité

Ces derniers temps des hommes politiques et des officines à la solde du MPSR/COST ont publiquement appelé le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba à réprimer toute critique politique au régime illégitime de la transition ; pire, à considérer tout « opposant politique au MPSR/COST » comme ennemi du peuple.

Ces propos et ces agissements qui ouvrent la porte à la surenchère de violence politique depuis le 24 janvier 2022, portent un coup à la cohésion sociale dans un contexte où le Lieutenant-Colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba se montre incapable de juguler les violences terroristes, comme en atteste son discours bilan du 4 septembre 2022.

L’enlèvement, la détention arbitraire et secrète du citoyen Kambou Ollo Mathias menacent les libertés chèrement conquises par notre peuple et interpellent tous les Burkinabè. C’est pourquoi le Front Patriotique :

  • appelle les Burkinabè épris de paix, de justice, de liberté, de tolérance et de démocratie à défendre l’Etat de droit et les droits constitutionnels de tous les citoyens de notre pays
  • exige la libération immédiate de Kambou Ollo Mathias et la fin des velléités liberticides
  • Soutient fermement l’indépendance de la justice et dénonce la tendance du MPSR/COST à faire de la justice le bras séculier de sa répression politique

D’autre part le Front Patriotique apprenait avec grave préoccupation ce 5 septembre 2002, la mise sous tutelle administrative terroriste de Solenzo, chef-lieu de la province des Banwa, de villages et de communes ; le peuple est frappé d’effroi à la suite de l’information douloureuse et inacceptable des dizaines de victimes de l’attaque terroriste sur la route Bourzanga – Djibo.

Le Front Patriotique présente ses condoléances aux familles de toutes les victimes. Incapable de faire face à l’ordre terroriste installé dans le pays, le MPSR/COST, son président et son gouvernement ont décidé de s’en prendre aux fondements de notre vivre ensemble dans le but d’installer son ordre politique. Le calvaire de notre peuple doit cesser ; c’est pourquoi le Front Patriotique invite le peuple Burkinabè à la mobilisation populaire pour une Transition Politique Légitime et Souveraine en prenant en main son destin.

Ouagadougou le 6 septembre 2022

Le Coordonnateur du Front Patriotique

Nama Bitiou Germain

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page